Les plus beaux sites touristiques et naturels du Centre-Val-de-Loire

Carte Centre-Val-de-Loire

Cathédrale Saint-Étienne de Bourges

La cathédrale Saint-Etienne de Bourges

Admirable par ses proportions et l'unité de sa conception, la cathédrale Saint-Etienne de Bourges, construite entre la fin du XIIe siècle et la fin du XIIIe siècle, est l'un des grands chefs-d'oeuvre de l'art gothique. Son tympan, ses sculptures et ses vitraux sont particulièrement remarquables. Par-delà sa beauté architecturale, elle témoigne de la puissance du christianisme dans la France médiévale.

Average: 4.3 (3 votes)

Montrésor

Montrésor (source : wiki)

Dressé sur les bords de l'Indrois, Montrésor semble resté à l'écart de toute modernisation. En bas, les maisons en tuffeau blanc longent la rivière et remontent peu à peu le coteau. On y verra des demeures des XVe et XVIe siècles, dont une en bois, débouchant sur la collégiale et le château, tous deux Renaissance. L'ensemble est d'une très belle unité, avec ses toits de tuiles plates et tous ces détails pittoresques qui organisaient la vie d'autrefois : lavoir, fontaine, halle aux grains...

Average: 3 (1 vote)

Château de Blosset

Le château médiéval de Bourdeilles, restauré au 16e siècle, fut transformé à partir de 1771 en un château moderne pour Paul de Blosset, chevalier de l' ordre de Saint-Louis et ambassadeur.

No votes yet

Château de Courtalain

Courtalain est un château kaléidoscope, mélange d'architecture moyen-âgeuse, renaissance et néo-gothique anglaise (souvenir de l'émigration des Montmorency, prorpiétaires de Courtalain, en Angleterre pendant la révolution), le tout entouré d'un parc à l'anglaise de 200 ha.

No votes yet

Château de Culan

Le château de Culan est une forteresse médiévale situé sur la commune de Culan, dans le Cher et la Région Centre.Le château, inscrit au début du XXe siècle sur la liste des Monuments Historiques et classé (murs et toitures) en 1956, a connu une histoire tourmentée.

No votes yet

Château de Meillant

Remarquable pour son gothique flamboyant, l’édification du château débute en 1473 par la famille d’Amboise.

Aujourd’hui, il appartient à la famille Rochechouart de Mortemart (une des plus anciennes familles de France).
Pour l'anecdote, Madame de Montespan, maîtresse de Louis XIV, était une Mortemart.

No votes yet

Château de la Verrerie

Le château ne fut pas construit avant la fin du XVe siècle, période pendant laquelle Béraud Stuart, petit-fils de Jean Stuart, à son retour de la campagne d’Italie, fait ériger le corps de logis principal dans le prolongement de la Chapelle et qui rejoint la Galerie « Renaissance » construite en 1525 par Robert Stuart, gendre de Béraud Stuart et compagnon d’armes de Bayard.

Average: 3 (1 vote)

Château de Sagonne

Le château de Sagonne fut habité par les comtes de Sancerre, les Amboise, puis par Gabrielle d'Estrées et par Jules Hardouin-Mansart, l'architecte du château de Versailles. Il est séparé d'un village médiéval par une enceinte et des douves. L'énorme donjon abrite une chapelle et deux chambres à décor peint. Armes et souvenirs de ceux qui demeurèrent au château de Sagonne sont présentés.

Average: 1 (1 vote)

Château du Clos Lucé

Château du Clos Lucé By Léonard de Serres CC BY-SA 3.0 via Wikimedia Commons

Le château du Clos Lucé, appelé autrefois le manoir du Cloux ou le Clos, est une demeure située en France, dans le centre ville d'Amboise au cœur du Val de Loire.

C'est là que Léonard de Vinci, invité par François Ier, vécut trois ans, de 1516 à sa mort le 2 mai 1519. En tant que maison de Léonard de Vinci, il fait l’objet d’un classement au titre des monuments historiques par la liste de 1862.

Average: 3 (1 vote)

Château de Meung sur Loire

Château de Meung sur Loire By Manfred Heyde CC BY-SA 3.0 via Wikimedia Commons

L'authentique château de la Vallée des Rois depuis le XIIIe A 17km d'Orléans, aux portes de Chambord, le château de Meung, berceau des Capétiens, était jusqu'à la Révolution française la prestigieuse résidence des évêques d'Orléans.

Surnommé le château aux Deux Visages, en raison de ses façades médiévales et classique, cette demeure a accueilli de grands noms de l'Histoire de France comme Louis XI, la légendaire Jeanne d'Arc ou encore le poète François Villon, pensionnaire des sombres cachots du château.

Average: 3 (1 vote)

Pages