Les plus beaux sites touristiques et naturels de la région Nord-Pas-de-Calais-Picardie

Carte Nord-Pas-de-Calais-Picardie

Braderie de Lille

Braderie de Lille Jérémy-Günther-Heinz Jähnick via Wikimedia Commons

Deux jours de folies ont attirés, ce premier week-end de septembre, entre deux et trois millions de visiteurs. C'est sans aucun doute le plus grand marché aux puces d'Europe. Imaginez 100km. de trottoirs occupés par les "bradeurs", habitants de la Métropole ou brocanteurs venus de toute l'Europe.

Average: 3 (1 vote)

Amiens Cathedral

La Cathédrale Notre-Dame d'Amiens By JBCousin CC BY-SA 3.0 via Wikimedia Commons

Amiens Cathedral (Cathédrale Notre-Dame d'Amiens) is the tallest Gothic church and largest cathedral in France.

Along with the cathedrals of Chartres and Reims, Amiens is a member of the illustrious triad of "High Gothic" or "Classical" French cathedrals built in the 13th century.

Amiens Cathedral was designated a UNESCO World Heritage Site in 1981 for the beauty and harmony of its art and architecture.

Average: 4 (2 votes)

Palais Rihour

Monument historique depuis 1875, le Palais Rihour aujourd’hui est tout ce qu’il reste d’un palais construit par Philippe le Bon, duc de Bourgogne au XVe siècle. La salle des gardes du bâtiment abrite l’office de tourisme de la ville, et à l’étage, la Salle du Conclave et la sacristie sont ouvertes aux visiteurs.

No votes yet

Citadelle d'Arras

Citadelle d'Arras By Liondartois CC BY-SA 3.0 via Wikimedia Commons

Construite sur les plans de Vauban entre 1668 et 1672 sur l'ordre de Louis XIV. Son rôle initial était de protéger la ville contre des invasions ennemies (Pays-Bas Espagnols) mais sa position fort peu stratégique lui valût rapidement le surnom de 'Belle inutile'.

Average: 2 (1 vote)

Manoir de la Besvre

La mention la plus ancienne connue de la Seigneurie de La Besvre remonte à 1202, date à laquelle
Wenemarus de le Beverne est cité comme témoin dans une charte du prieuré de St André lés Aire. Au XVIe siècle
elle appartenait à la famille de Berghes Saint Vinox. Par le mariage en 1606 de Marie Adrienne de Berghes avec
Hughes, comte de Noyelles, elle passa dans cette famille où elle demeura jusque 1670, date du mariage d'Anne
Marie Marguerite de Noyelles avec Charles de Béthune Desplanques, Marquis d'Hesdigneul.

No votes yet

Fort Mahon

Vauban est à l'origine du Fort Vauban sur la commune d'Ambleteuse... Il est le seul vestige des grands travaux entrepris pour rétablir un port militaire en face de l'Angleterre...

Average: 3 (1 vote)

Citadelle de Calais

Construite à partir de 1560 sur les fondations d'un château médiéval, élevé en 1229 par Philippe Hureprel, Comte de de Bourgogne, la citadelle de Calais fut ensuite renforcée par Errard, ingénieur d'Henri IV puis par les ingénieurs de Louis XIII et de Louis XIV.
Au XIXe siècle, le château fut rasé. Pendant la Seconde Guerre mondiale, les ouvrages intérieurs furent détruits.

Aujourd'hui, la citadelle de Calais abrite un stade omnisports et offre de nombreux parcours de promenade le long desquels sont encore visibles les remparts médiévaux.

No votes yet

Citadelle de Lille

Appelée la reine des Citadelles, la citadelle de Lille fut la première grande réalisation personnelle de Vauban. Commencée en 1670, elle se présente sous la forme d'un pentagone régulier renforcé de puissants bastions à l'intérieur desquels les bâtiments s'implantent selon une disposition radiale dégageant une grande cour centrale. Cher au cour de Vauban, ce joyau de la fortification se visite en contactant l'Office du Tourisme. On admirera tout particulièrement la Porte Royale et l'Arsenal.

No votes yet

Forteresse de Ham

Forteresse de Ham By Markus3 (Marc ROUSSEL) CC BY-SA 2.5 via Wikimedia Commons

Le château primitif, dont la construction se perd dans la nuit des temps, fut restauré par Odon IV au, puis au par Jean II de Luxembourg-Ligny. Le neveu de ce dernier, Louis de Luxembourg-Saint-Pol, comte de Saint-Pol et connétable de Louis XI en 1465, fit construire en 1441 un donjon monumental, la grosse tour ou « tour du connétable », qui avait 33 mètres de diamètre, 33 mètres de hauteur et dont les murs faisaient 11 mètres d'épaisseur.

Average: 1 (1 vote)

Donjon de Vic-sur-Aisne

Le donjon de Vic est situé près des châteaux de Pierrefonds, de Compiègne, de Blérancourt. Il date du XIIème siècle et a été transformé en demeure habitable au XVIIème siècle. Il est situé au cœur du village, dans un parc de 5 hectares. Sur plongeant ses douves, a été construit au XVIIIème un château et aménagé un élégant jardin à la Française.

No votes yet

Pages