Les plus beaux sites touristiques et naturels de Provence-Alpes-Côte d’Azur

Carte Provence-Alpes-Côte d’Azur

Centre historique d'Avignon : Palais des papes

Palais des papes

Le Palais des Papes est le symbole du rayonnement de l’église sur l’Occident Chrétien au XIVème siècle.
Edifié à partir de 1335, en moins de vingt années, il est l’œuvre principalement de deux papes bâtisseurs, Benoît XII et son successeur Clément VI.

Average: 3 (1 vote)

La Grotte de Thouzon

La Grotte de Thouzon

La Grotte de Thouzon a été découverte le 23 janvier 1902. Elle est la seule caverne naturelle aménagée pour le tourisme dans le département du Vaucluse.
Elle se situe au cœur du pays de Sorgues.
A l'intérieur, faites une visite, hors du temps en admirant les splendeurs à une époque où l'eau envahissait les galeries de la grotte.

No votes yet

La Fontaine de Vaucluse

La source à l'eau vert émeraude est classée parmi les plus importante émergences du monde. Elle garde jalousement le secret de la profondeur du gouffre, en forme d'entonnoir vertical d'où elle coule en période de hautes eaux.
Ce gouffre est situé au pied d'une falaise abrupte de 230 m. En toute saison des sources secondaires alimentent la Sorgue et forment un très beau plan d'eau ombragé par d'immenses platanes.
Ce site naturel d'une intense beauté, a su émouvoir le cœur de Pétrarque, de Mistral et du poète contemporain René Char.

Average: 5 (1 vote)

Moustiers-Sainte-Marie

Moustiers-Sainte-Marie

Cramponné au pied de falaises, au creux d'une faille où coule un torrent et où ont poussé des oliviers, avec pour horizon des champs de lavande, de lavandin, de thym et de chênes-lièges, ce village à l'orée des gorges du Verdon et non loin du lac artificiel de Ste Croix est l'une des merveilles du département. C'est un village qui a été fondé en 434 par des moines venus de l'abbaye de Lérins et qui ont construit là un monastère (Moustiers, "monasterium" en latin, signifie monastère).

Average: 2 (1 vote)

La Cascade de la Lance

La Cascade de la Lance

La Cascade de la Lance est un site naturel classé, situé à Colmars-les-Alpes. Un grand parking permet aux visiteurs d'y accéder sans aucune difficulté. Depuis le village de Colmars, prendre la route qui indique "Cascade de la Lance". On longe la Lance jusqu'au terminus, la cascade se découvre.

Average: 5 (1 vote)

La Grave la Meije

La Grave la Meije (source : wiki)

Dans la partie haute du village, d'étroites ruelles sont bordées de robustes maisons de pierre. Ce quartier des "cimes" abrite la chapelle des Pénitents, de style roman, flanquée d'un cimetière de montagne. Dans la partie basse, la rue principale, ancien chemin de traverse, conduit à Briançon. Au sud du village, le regard découvre le massif de l'Oisans, dominé par la face nord de la Meije.

Average: 2 (2 votes)

Saint-Véran

Village de Saint Véran

Joignable par route depuis à peine plus d'un siècle, on pénètre dans le bourg constitué de plusieurs quartiers par la route en contrebas, et l'on découvre les constructions les plus anciennes, chalets de bois, belles galeries de greniers à fourrage, un puits, un four à pain. Les maisons sont isolées les unes des autres, cela permettait d'éviter que les incendies ne se propagent à tout le hameau. L'église présente un très beau porche à colonnes supportées par des lions.

Average: 4 (2 votes)

Coaraze

Le village de Coaraze

Au milieu des oliviers, les ruelles pavées de Coaraze mènent à l'église du XIIIe siècle, ornée au XVIIe siècle, sous l'influence du baroque italien, de 118 angelots dans un décor polychrome. La chapelle Bleue, décorée de fresques par Ponce de Léon est un oratoire dédié à la Vierge. La chapelle Saint Sébastien ornée de fresques du XVIe siècle borde l'ancien chemin muletier qui reliait le bourg à Nice. On peut aussi admirer dans le village une place jardin ornée de deux fontaines.

Average: 3 (1 vote)

Sainte-Agnès

Sainte-Agnès (source : wiki)

On parvient à ce village par les lacets d'une route étroite qui traverse un paysage en terrasses plantées d'oliviers et de mimosas. Cette localité merveilleusement ensoleillée, offre
des maisons anciennes aux toits de tuiles rondes, des ruelles pavées entrecoupées de voûtes et de boutiques d'artisans.

Average: 2 (3 votes)

Gourdon

Le village de Gourdon

Au XIIe siècle, Gourdon était un site militaire assurant une protection contre les fréquents raids de sarrasins. Au XIXe siècle, le village se dédoublait : le village perché exploitait sa terre grâce à ses vignerons et ses arboriculteurs tandis que le village d'en bas appelé Pont du Loup cultivait les plantes à parfum destinées aux distilleries de Grasse, distante de quelques kilomètres.
Aujourd'hui, le village perché, riche de son patrimoine architectural est un site touristique, lieu de visite des provençaux.

No votes yet

Pages