Les plus beaux sites touristiques et naturels de Provence-Alpes-Côte d’Azur

Carte Provence-Alpes-Côte d’Azur

Château de Lesdiguières

Le château fut construit par François de Bonne, Duc de Lesdiguières en 1580, alors qu'il n'était qu'au début
de sa longue carrière militaire. Ce château fut sa première acquisition, construit sur l'emplacement d'une maison
forte familiale. Il fut témoin, sans nul doute de tractations concernant les luttes religieuses qui secouèrent le
Dauphiné et des guerres engagées contre le Duc de Savoie. Le château conserva son aspect initial jusqu’en 1692,

No votes yet

Château de Lourmarin

Le Château a été classé monument historique en 1973. Dans un cadre exceptionnel face au village, le Château de Lourmarin, premier Château Renaissance en Provence, se compose de deux parties : Le Château vieux construit à la fin du XVe siècle par Foulques d'Agoult. Sa "grande élégance " se remarque grâce à sa loggia à l'italienne. L'aile Renaissance XVIe siècle est entièrement meublée et contient des collections du XVe au XIXe siècle. C'est un lieu qui vit toute l'année.

No votes yet

Château de Châteaurenard

Les tours actuelles sont les vestiges du château féodal construit du XIIe au XVe siècle. C'est dans ce château, que Pierre de Lune, alias Benoît XIII, dernier pape d'Avignon, trouva refuge après s'être enfui de son palais en 1407. Il y séjourna quelques mois, entouré d'une véritable petite cour pontificale avant de rentrer en terre papale

No votes yet

Château des Baux

Campé sur l'éperon rocheux des Baux-de-Provence, bordé de deux ravins à pic, le Château des Baux, à la fois site grandiose et monument de légende, s'étend sur près de 7 hectares. Sa majesté et ses nombreux centres d'intérêt en font une visite incontournable pour qui veut découvrir la Provence. Place forte médiévale aux confins du Languedoc, du Comtat Venaissin et de la Provence, le Château des Baux a été au cœur des conflits durant des siècles : la Provence était à l'époque l'objet de toutes les convoitises.

No votes yet

Château de Roquebrune-Cap-Martin

Le château englobait le village tout entier, au XVe siècle, le village s'est détaché et le donjon seul a pris la dénomination de château. Haut de 26 mètres, il témoigne du rôle militaire important joué autrefois par la cité. Construit au Xe siècle, il fut renforcé par une seconde tour au XIIe, puis encore renforcé au XVe par le prince Grimaldi, alors propriétaire. Mais il fut pris, incendié et saccagé en 1597 et 1747. Il fut ensuite laissé à l'abandon, puis restauré dans les années 1930 par un mécène britannique.

No votes yet

Château de Gourdon

Forteresse au IXe siècle, il devint au XIIe, après renforcement de l'ouvrage par les Comtes de Provence, une place imprenable à la frontière des Comtés de Vintimille et de Provence. Les arcades et le 1er étage furent ajoutés au XVIIe siècle. De 1598 à 1905, il fut la résidence des LOMBARD, Marquis de Montauroux.

Actuellement, on peut visiter le Château qui renferme des documents historiques, peintures, mobilier, armes et les terrasses qui donnent sur un environnement remarquable.

No votes yet

Château de Montfort-sur-Argens

Ce château, dont la façade est inscrite à l'Inventaire Supplémentaire des Monuments Historiques, est le seul que les Templiers possédèrent en Provence. Alfonse II, Comte de Provence le leur donna en 1207 en même temps que de nombreuses terres aux alentours. Après la disparition de l'Ordre, ce château devint propriété des Hospitaliers de Saint Jean puis au XVI° de l'Ordre de Malte. Il fut transformé pendant la Révolution en prison, ce qui lui permit d'échapper à la destruction.

No votes yet

Château féodal d'Ollioules

Son implantation sur le flan de la colline Ste Barbe permet la surveillance de la plaine s’étendant vers le littoral mais aussi et surtout, le contrôle du défilé des gorges, seul passage permettant la communication avec l’arrière pays.

Pour cette raison, dés le début de notre ère, un poste de surveillance Romain y est installé .Localisé dans la partie nord, il en subsiste très peu de trace, les remaniements successifs du château ayant nécessité la démolition , avec réemploi de leurs matériaux, d’une grande partie des bâtiments primitifs.

Average: 1 (1 vote)

Château de la Buzine

D'ici à 2013, le château de la Buzine (Marseille 11e ) aura atteint sa vitesse de croisière. Érigé au XVIIe siècle, réquisitionné pendant la Seconde Guerre mondiale, abandonné puis racheté par Marcel Pagnol en 1941, le "Château de ma mère" s'apprête, après trois ans de réhabilitation, à laisser le public explorer ses 3200 m2. Pour l'été 2010, cette coquille vide empreinte d'histoire est vouée à devenir un musée qui retracera toute l'œuvre de Marcel Pagnol.

No votes yet

Château de Boulbon

La position stratégique de ce château féodal, au dessus de la vallée du Rhône, en a longtemps fait une
sentinelle du comté de Provence face au royaume de France. La partie la plus ancienne est sans doute le donjon
tour rectangulaire qui peut remonter au XIe siècle.
Il est formé de 4 pièces superposées dont 2 sont encastrées dans le rocher, alors que les deux autres dominent
le site.
La courtine entourant le donjon et épousant parfaitement le rocher date vraisemblablement du XIIIe siècle, alors

No votes yet

Pages