Les plus beaux sites touristiques et naturels de Provence-Alpes-Côte d’Azur

Carte Provence-Alpes-Côte d’Azur

Château de Sauvan

Monument historique (depuis 1957), havre de verdure et de tranquillité, le Château de Sauvan que l’on appelle aussi parfois « Petit Trianon de Provence » est véritablement un site remarquable.
Il doit sa construction –débutée en 1719- à Joseph Palamède de Forbin-Janson et ses plans à Jean-Baptiste Franque célèbre architecte avignonnais. Il est du pur style dit classique, ce qui peut surprendre en Provence et dresse ses majestueuses façades de pierre de taille dorées au soleil à la vue de Mane et de Forcalquier un peu plus loin.

No votes yet

Château d'Allemagne-en-Provence

Le Château d'Allemagne-en-Provence possède une histoire et une architecture uniques.
Construit à l’origine par la famille de Castellane (1218-1718), ce fut la demeure de la famille de Varages (1718-1839), puis par la famille Ripert-Montclar(1839-1936). De nos jours, il est encore habité.
Imposant château mi-féodal (donjon du XIIème siècle), mi-renaissance, classé monument historique. Créneaux, ouvrages de défense, fenêtres à meneaux, escalier à vis, cheminée en gypserie du pays d'Aix, parc classé….

No votes yet

Château de Gréoux-les-Bains

Édifié sur une position dominante, le château et sa basse-cour sont isolés du village par une enceinte. Cet espace fortifié a connu, à différentes époques, des modifications qui ont contribué, notamment au XVIe s., à renforcer ses qualités défensives, puis l’ont transformé en un lieu à vocation plus utilitaire et d’agrément.

No votes yet

Château de Simiane-la-Rotonde

Propriété des Simiane Agoult, il connut plusieurs remaniements importants au gré de périodes d’intenses activités ou d’abandons partiels. Dès 1031, il apparaît déjà dans un acte de donation envers l’abbaye de St Victor comme Castrum, c'est-à-dire espace fortifié avec des terres en dépendances d’un Seigneur.

No votes yet

Château de Cagnes-sur-Mer

Ancien fortin défensif édifié vers 1300 au sommet d'une colline par les Grimaldi de Cagnes, transformé en demeure seigneuriale vers 1620 (salles de réception et d'apparat d'influence baroque, superbes trompe-l'œil). Il possède aujourd'hui différentes collections : musée ethnographique de l'olivier, Donation Solidor, musée de l'art moderne méditerranéen.A ne pas manquer : le Festival International de la Peinture.

No votes yet

Château de Crémat

L’histoire du Château de Crémat est intimement liée au vignoble de Bellet. En effet, la château fut construit en 1906 sur les restes de galeries souterraines érigées par une garnison romaine à Li Plana du Mari pour y favoriser la culture de la vigne et de l’olivier. Ces deux galeries voutées de 50 m dont la profondeur varie entre 4 et 10 m permettent au Château d’avoir les plus belles caves de la région niçoise.

No votes yet

Château de la Napoule

A quelques kilomètres de Cannes, le Château de La Napoule occupe un site prestigieux en front de mer, connu des Romains, il y a plus de 2000 ans. Demeure des comtes de Villeneuve au XIVe siècle, la forteresse fût détruite et rebâtie à huit reprises, avant de devenir une manufacture verrière au cours du XIXe siècle.
Lors de la restauration du Château, le parc fut entièrement redessiné par Marie Clews.

No votes yet

Château de Nice

La colline du Château, promenade obligée pour qui désire découvrir la ville dans son écrin de collines ou encore apprécier sa fraîcheur estivale, n’est devenue cet îlot de verdure qu’au cours du XIXe siècle.
Aujourd’hui, seuls son nom et de discrets vestiges rappellent le rôle défensif qui fut le sien durant près d’un millénaire de l’histoire de notre cité.

No votes yet

Château de Roquebrune-Cap-Martin

Le château englobait le village tout entier, au XVe siècle, le village s'est détaché et le donjon seul a pris la dénomination de château. Haut de 26 mètres, il témoigne du rôle militaire important joué autrefois par la cité. Construit au Xe siècle, il fut renforcé par une seconde tour au XIIe, puis encore renforcé au XVe par le prince Grimaldi, alors propriétaire. Mais il fut pris, incendié et saccagé en 1597 et 1747. Il fut ensuite laissé à l'abandon, puis restauré dans les années 1930 par un mécène britannique.

No votes yet

Château de Vaugrenier

Construit à la fin du 16ème siècle, par une famille originaire de Provence apparentée à Monseigneur du Laurens, célèbre archevêque d'Arles, le château se singularise, à l'étage noble, par une imposante pièce centrale, typique des constructions palladiennes et un petit oratoire chargé de stucs. Dans les étages et surtout au rez-de-chaussée, on trouve de magnifiques pièces voûtées.

Vers 1750, il fut acquis par la famille de l'actuelle propriétaire.

No votes yet

Pages