Les plus beaux sites touristiques et naturels de Provence-Alpes-Côte d’Azur

Carte Provence-Alpes-Côte d’Azur

Château de Simiane-la-Rotonde

Propriété des Simiane Agoult, il connut plusieurs remaniements importants au gré de périodes d’intenses activités ou d’abandons partiels. Dès 1031, il apparaît déjà dans un acte de donation envers l’abbaye de St Victor comme Castrum, c'est-à-dire espace fortifié avec des terres en dépendances d’un Seigneur.

No votes yet

Château de Gréoux-les-Bains

Édifié sur une position dominante, le château et sa basse-cour sont isolés du village par une enceinte. Cet espace fortifié a connu, à différentes époques, des modifications qui ont contribué, notamment au XVIe s., à renforcer ses qualités défensives, puis l’ont transformé en un lieu à vocation plus utilitaire et d’agrément.

No votes yet

Château de l'Empéri

Juché sur le rocher du Puech, l'Empéri domine Salon. Ce château fut du IXe au XVIIIe s la résidence des archevêques d'Arles. L'Empéri, qui a également accueilli des rois de France, est un musée d'art et de costumes et d'histoire militaire. Il abrite ainsi les collections constituées à partir du début du siècle par Raoul et Jean Brunon, qui depuis 1967 sont propriété du Musée de l'Armée. Le musée présente en une trentaine de salles : l'histoire des armées françaises de Louis XIV à 1918.Collections du Musée de l'Armée.

No votes yet

Château d'If

Face à la ville de Marseille se dresse le château d’If, dont l’importance militaire a eu une postérité bien moindre que les légendes liées à ce site pittoresque ...
Le petit îlot entra dans l’histoire en 1515, lorsqu’on y débarqua le premier rhinocéros connu en Europe, assez célèbre pour être immortalisé en gravure par Dürer.

Average: 3 (1 vote)

Château de Pontevès

Au Moyen-Age, PONTEVES était le chef lieu d’une puissante seigneurie dont dépendait la ville voisine de Barjols. Cité comme Castellum dès 1021, le château est situé sur une éminence rocheuse qui surplombe la plaine. A la fin du XIIème siècle, le village qui l’entoure s’est protégé par une enceinte qui est venue doubler celle de la forteresse. Mais dès le XVème siècle, les Pontevès s’installent dans leur hôtel de Barjols et vendent le château en 1650.

No votes yet

Château de Tallard

L'entrée s'ouvre sur une vaste cour, dévoilant la chapelle de style gothique flamboyant, le corps de garde et le logis seigneurial. Marbres, vitraux, blasons, statue, plafond à la française, fenêtres à meneaux, cheminées... agrémentent l'architecture étonnante de cet édifice.
Dans un cadre magnifique, visites guidées, expositions, éclairages nocturnes et spectacles médiévaux animent avec panache cette ancienne Place Forte.

No votes yet

Château d'Ansouis

D’abord forteresse, résidence depuis le XII ème siècle des Duc de Sabran de Pontevès, Le Château d’Ansouis est devenue au fil des siècle une des plus splendides demeures habitées de Provence : une magnifique collection de meuble des XVIIe et XVIIIe siècle , de belles tapisseries, de vastes jardins et terrasses entourant le château d’un écrin de verdure donnent à l’ensemble du site beaucoup de charme.

Average: 5 (1 vote)

Château d'Entrechaux

Ce qui frappe en premier lieu, quelque soit la route empruntée pour y parvenir, c'est l'importance du site. Les ruines du château d'Entrechaux dominent les vallées. Assis sur son piton rocheux cet ancien château date du Xe ou XIe siècle.

No votes yet

Château de Gordes

Le Château reconstruit en 1525, existait déjà en 1031. Bien conservé et restauré avec soin, il lie l'architecture de la période troublée du Moyen-Age au nouvel art de vivre de la Renaissance, La cheminée monumentale qui orne la remarquable salle d'honneur a été classée Monument Historique en 1902 et l'ensemble du Château en 1931, Après avoir abrité l'œuvre de Victor Vasarely pendant 30 ans, le Château expose désormais Pol Mara, peintre flamand contemporain.

No votes yet

Château de Javon

Façade septentrionale. Porte d'entrée, arc en anse de panier assez gothique et pourtant ce gâble en accolade est, en Provence, très renaissant.
Cette maison, les Baroncelli, d'ancienne noblesse, est originaire de Toscane, où ses différentes branches occupèrent de hautes fonctions dans les républiques de Florence et de Pise. Elle tire son nom d'un château dans le voisinage de Florence.
Folco Baroncelli, leur auteur commun, fit construire à Florence une maison forte pour lui et ses sept enfants au commencement du XIIIe siècle.

No votes yet

Pages