La faille de Saint-trou dans le Rocher de Roquebrune

La faille de Saint-trou dans le Rocher de Roquebrune
Average: 3 (2 votes)

Le Rocher de Roquebrune (373 mètres), c'est un peu l'Ayers Rock du Var. Sa couleur rouge, ses parois verticales, ses légendes et ses adorateurs. On y trouvait même en plus un ermite (qui a vécu dans une grotte aménagée durant trente ans). En fait, le rocher révèle une structure assez variée et chaotique. D'un point de vue géologique, il est constitué de gneiss, de granit et de lave acide solidifiée.
C'est l'importante concentration d'oxyde de fer dans sa roche qui lui donne cet aspect légèrement rougeâtre. Sa topologie est assez tourmentée puisque l'on y trouve des zones plates au nord, des rochers déchiquetés, des falaises abruptes, des crevasses et autres failles, ainsi que des oueds à sa base sud. De par sa situation géographique et la diversité de son sol, il abrite une grande variété d'espèces végétales et animales habituées aux milieux humides comme aux milieux plus secs : grands-ducs, tortues, lézards ocellés, grenouilles, serpents, sangliers, cistes, peupliers, pins, houx, figuiers de Barbarie, maquis,...
Non loin de Notre Dame de la Roquette, se trouve la faille la plus connue du rocher, le Saint Trou. Il est l'une des trois failles du rocher. Attention : seules les personnes minces, agiles et ne souffrant pas de l'obscurité et de claustrophobie sont aptes à la traverser tant elle est étroite, peu aisée, longue et sombre (lampes torches obligatoires).

Latitude: 43.457904
Longitude: 6.593085

    
Video of the site: 

Avertissements

Les informations présentent sur le site ne sont données qu'à titre informatif et indicatif. Notrebellefrance.com n'est pas responsable ni de l'exactitude, ni des erreurs, ni des omissions contenues sur ce site et ne donne aucune garantie, explicite ou implicite, et n'assume aucune responsabilité relative à l'utilisation de ces informations. Notrebellefrance.com ne pourra être responsable pour quel que dommage que ce soit tant direct qu'indirect, résultant d'une information contenue sur ce site. Recommandations : vérifiez que la randonnée envisagée est adaptée à vos capacités physiques, dénivelé et altitude peuvent ajouter de la difficulté | prenez de l’eau en quantité suffisante et quelques provisions, des lunettes de soleil et des chaussures et vêtements adaptés à la randonnée, un chapeau | pensez à vous renseigner auprès des professionnels sur l’évolution des conditions météo | informez votre entourage du choix de votre itinéraire | munissez-vous de la carte du secteur pour vous orienter si nécessaire | vérifiez avant de partir si le site n'est pas fermé, inaccessible ou payant | prenez votre téléphone portable, et souvenez-vous qu’en randonnée la prudence est votre meilleure partenaire.