Le Cul du Cerf

Le Cul du Cerf
No votes yet

Le Cul du Cerf est un remarquable phénomène karstique des plateaux haut-marnais. Ouvert dans les assises calcaires du Jurassique supérieur, l’entonnoir du Cul du Cerf constitue l’une des plus énigmatiques et des plus spectaculaires curiosités naturelles du département. Le cirque rocailleux, d’une blancheur éclatante, ponctuée de tâches ocrées et de quelques rares broussailles desséchées, ferme la reculée dans un contraste saisissant avec l’environnement habillé de verdure. D’un tracé presque circulaire, le ravin, s’ouvrant vers le sud, est large de 200 mètres, profond de 65 mètres avec des pentes supérieures à 45 degrés. Dans le fond encombré d’éboulis riches en fossiles marins, apparaît l’entrée du gouffre, source supérieure et temporaire de la Manoise qui s’enfonce ensuite jusqu’à plus de 70 mètres dans la surface assoiffée. Il s’agit d’une résurgence qui draine une bonne partie des eaux d’infiltration du plateau perméable de Leurville et Trampot sans écoulement permanent.

Latitude: 48.321320
Longitude: 5.422933

    
Video of the site: 

Avertissements

Les informations présentent sur le site ne sont données qu'à titre informatif et indicatif. Notrebellefrance.com n'est pas responsable ni de l'exactitude, ni des erreurs, ni des omissions contenues sur ce site et ne donne aucune garantie, explicite ou implicite, et n'assume aucune responsabilité relative à l'utilisation de ces informations. Notrebellefrance.com ne pourra être responsable pour quel que dommage que ce soit tant direct qu'indirect, résultant d'une information contenue sur ce site. Recommandations : vérifiez que la randonnée envisagée est adaptée à vos capacités physiques, dénivelé et altitude peuvent ajouter de la difficulté | prenez de l’eau en quantité suffisante et quelques provisions, des lunettes de soleil et des chaussures et vêtements adaptés à la randonnée, un chapeau | pensez à vous renseigner auprès des professionnels sur l’évolution des conditions météo | informez votre entourage du choix de votre itinéraire | munissez-vous de la carte du secteur pour vous orienter si nécessaire | vérifiez avant de partir si le site n'est pas fermé, inaccessible ou payant | prenez votre téléphone portable, et souvenez-vous qu’en randonnée la prudence est votre meilleure partenaire.