Les plus beaux sites touristiques et naturels du département de l'Ardèche

La Grotte des Huguenots

La Grotte des Huguenots

Sur la route touristique des Gorges de l'Ardèche, un porche ogival de 30 m abrite une exposition spéléologique et préhistorique. Son nom vient du fait que l'on pense qu'elle a servi de refuge aux Huguenots pendant les guerres de religion.

No votes yet

Le bois de Païolive

Le bois de Païolive

Le Bois de Païolive (chênes verts et pubescents) est une forêt privée vieillie qui recèle par conséquent une richesse exceptionnelle en insectes, en particulier les coléoptères, pour lesquels les entomologistes et les collectionneurs se déplacent de l'Europe entière.
Les Gras s'étendent vers le nord en un paysage ruiniforme de pelouses sèches à orchidées parsemées de nombreux blocs errodés (dolines, lapiaz et reliefs tabulaires).
Le long du Chassezac, de l'Ardèche et en bordure du plateau, les nombreuses grottes renferment une faune cavernicole très riche.

No votes yet

L'Arche de pont d'Arc

Arche de pont d'Arc

Haut de 34 mètres et large de 59 mètres au niveau de l’eau, le Pont d’Arc est une superbe arche naturelle située au coeur de l’Ardèche, près de Vallon Pont d’Arc.

Autrefois, l’Ardèche contournait par un méandre ce promontoire. A une époque géologique reculée, l’arche devait être un simple goulet par où s’écoulait un cours d’eau souterrain. Le travail d’affouillement de l’Ardèche et l’érosion l’ont ensuite isolé. Puis la rivière en crue a quitté son ancien méandre pour se glisser à travers cet orifice qu’elle a peu à peu agrandi.

Average: 3.5 (2 votes)

Le Gournier

Le Gournier

Le Gournier est un oasis de détente dans les gorges de l'Ardèche.

No votes yet

Coulée basaltique de Jaujac

Jaujac coulee basaltique By Calips CC BY-SA 4.0  via Wikimedia Commons

Dévalant les contreforts du Tanargue (altitude 1300 mètres), le Lignon, rivière parfois torrentielle, longe le village de La Souche (altitude 600 mètres) puis traverse le bourg de Jaujac (altitude 420 mètres). En aval de Jaujac, ses eaux claires glissent au pied de coulées basaltiques parmi les plus belles d'Europe : la lave d'un volcan s'est cristallisée en orgues basaltiques formant l'actuelle falaise sous le village.

Average: 4.5 (4 votes)

Le Pont du diable de Thueyts

Le Pont du diable de Thueyts

Le pont du diable:
Construire un pont coûtait cher en argent et en souffrances humaines. C'est pourquoi, alors, certains furent-ils maudits. C'est pour ça que le nom a été le pont du diable. Vers le pont du diable, l'Ardèche a creusé un lit dans la roche cristalline. Le pont du diable se situe à Thueyts. L'Ardèche passe par le pont du diable.

Average: 3.7 (3 votes)

Les Cuves de Duzon

Les Cuves du Duzon

L'eau du Duzon a créé des creux dans le rocher atteignant cinquante mètres de diamètre : ce sont les cuves du Duzon que l'on traverse à pied sur un kilomètre : ces cuves constituent un élément remarquable du patrimoine naturel à Saint-Barthélémy Le Plain.

Average: 2.8 (4 votes)

Les Gorges de la Beaume

Les Gorges de la Beaume

L'entrée des gorges se prend à 6 km à l'ouest de la Marette, au lieu-dit Pied deBoeuf.
La route taillée dans le flanc de la montagne, longe La Beaume jusqu'à Joyeuse à une vingtaine de km du point de départ en offrant un point de vue impressionnant.
La qualité des eaux de La Beaume étant très prisée, les baigneurs n'hésitent pas à venir de très loin pour se rafraîchir ici.

Average: 4 (2 votes)

Château de Crussol

Même s'il est considéré, à juste titre, comme l'un des hauts-lieux
du patrimoine ardéchois, les ruines de la forteresse de Crussol sont
liées avant tout à la vallée du Rhône et au paysage valentinois.
Elles occupent le sommet d'un piton de roches calcaires (la " montagne

No votes yet

Château de Ventadour

LE CHÂTEAU FORT DE VENTADOUR Situé au confluent de l'Ardèche et de la Fontaulière, le château-fort de Ventadour, en partie restauré, dresse sa silhouette imposante, avec ses tours carrées, au sommet d'une crête rocheuse. Cet édifice fut le témoin d'âpres luttes depuis sa construction, au XIIe siècle, jusqu'à son abandon et le début de sa démolition au XVIIIe siècle.

No votes yet

Pages