Les plus beaux sites touristiques et naturels du département de la Loire

Volerie du Forez

Volerie du Forez

Sur un site exceptionnel, situé entre Montrison et Boën, à 45 kilomètres de Saint-Etienne.
Venez voir évoluer ses grands oiseaux comme à l'état sauvage, vautours, aigles, milans, buses, hiboux etc. les approcher et surtout dialoguer avec le fauconnier.

Average: 3 (1 vote)

Parc zoologique de Saint-Martin-la-Plaine

Parc zoologique de Saint-Martin-la-Plaine Par Laurent Fraquet (Travail personnel) [Public domain], via Wikimedia Commons

Parcourir les allées ombragées du Parc, c'est pénétrer dans un nouveau monde fait de mille et une sensations.

Nez à nez avec un Gorille ou un Lion ! c'est possible grâce à nos enclos vitrés.

Alors, dans l'attente d'observer nos grands singes et de vérifier par vous-même qu'ils sont bien nos plus proches parents, nous vous souhaitons une bonne visite de notre site.

No votes yet

Planétarium de Saint-Etienne

Sensations garanties avec l’Astronef : cette salle de spectacle dotée de nouvelles technologies de simulation ultra performantes, est entièrement consacrée au monde merveilleux des étoiles et vous invite à de fabuleux voyages pour découvrir notre univers comme vous ne l'avez encore jamais vu.

Average: 2 (1 vote)

Parc Naturel Régional du Pilat

Parc Naturel Régional du Pilat Par EddieJav via Wikimedia Commons

Le parc naturel régional du Pilat est un des six parcs naturels régionaux (PNR) de la région Rhône-Alpes.

Labellisé en 1974, il est historiquement le deuxième parc naturel régional créé dans la région et compte parmi les premiers établis en France.

Average: 2 (1 vote)

Musée de la Mine de Saint-Etienne

Musée de la Mine de Saint-Etienne By HaguardDuNord (Own work) CC BY-SA 3.0 via Wikimedia Commons

Un voyage au cœur de la mine sur le site d'un des plus grands sièges d'extraction du XXème siècle.

Du vestiaire des ouvriers (salle des "pendus") jusqu'aux cages du chevalement en passant par la lampisterie, un parcours sur les pas du mineur.

Dans la galerie souterraine, une découverte de l'ambiance des chantiers du fond, des techniques, des savoir-faire…

No votes yet

Musée d'Art Moderne de Saint-Etienne

Musée d'Art Moderne de Saint-Etienne Henry Déziré CC BY-SA 4.0 via Wikimedia Commons

Le Musée d’art moderne de Saint Etienne Métropole, grâce à l’importance de ses collections, figure parmi les grandes institutions nationales et internationales spécialisées dans l’art moderne et contemporain.

Deuxième collection française d’art moderne, riche de plus de 15 000 œuvres (peintures, sculptures, installations, dessins) dont celles d’artistes emblématiques et prestigieux tels : Picasso, Léger, Dubuffet, Soulages, Stella, Kandinsky, Warhol, Polke, Arp, Richier, Calder, Oldenbourg, ainsi qu’un important fond de photographies (de Nadar à nos jours).

Average: 3 (1 vote)

Le Gouffre de l'enfer

Le Gouffre d'Enfer

Le Gouffre de l'enfer est un endroit idéal pour un départ de randonnée. Il est situé dans un paysage verdoyant et encaissé non loin du Parc naturel Régional du Pilat. On y trouve une via-ferrata, un site d'escalade, un barrage, une cascade.

No votes yet

Le Saut du Gier

Massif du Pilat : Le saut du Gier

La rivière du Gier prend sa source un peu en dessous du Crêt de la Perdrix (1431 m), le plus haut point du Pilat, au lieu-dit "la Jasserie" (1299 m). A partir de là, c'est le grand "saut du Gier", puisque la rivière dévale 900 mètres de dénivelés en seulement 12 km. Le Gier se constitue sur deux versants : celui du Pilat, au Sud mais aussi celui des Monts du Lyonnais, au Nord. Ils se rejoignent au niveau de Givors pour se jeter ensuite dans le Rhône. Le Gier aura alors traversé 32 communes.

Average: 3 (1 vote)

Sainte-Croix-en-Jarez

Sainte-Croix-en-Jarez

C'est Béatrice de Roussillon qui a fondé la chartreuse de Ste Croix en 1280, au creux d'un paysage vallonné. Elle a subi plusieurs remaniements au cours des siècles, notamment au XVIIe siècle. Après le départ des moines, le monastère ayant été vendu comme bien national à la Révolution, des agriculteurs sont venus s'installer dans les bâtiments qui se sont transformés ainsi en habitations villageoises.

Average: 2.5 (2 votes)

Château de Montrond

Château de Montrond-les-Bains

Après le partage des terres en 1173, le château de Montrond fut édifié par les Comtes du Forez, pour assurer la sécurité de la région. Il fut construit sur une éminence basaltique au centre de la plaine du Forez et devint un poste de surveillance particulièrement bien placé. En 1302, il fur la propriété d’Arthaud de St Germain dont la famille prit au XV siècle le nom d’Apchon.

La renaissance vit alors l’édifice se transformer en un fabuleux château, lieu de réjouissances et fêtes grandioses.

Average: 3 (1 vote)

Pages