Les plus beaux sites touristiques et naturels du département des Hautes-Alpes

Devoluy

Devoluy By Gonioul CC BY-SA 3.0 via Wikimedia Commons

Porte Sud ouest des Hautes-Alpes, le Dévoluy déploie son territoire sur 300 km² et offre une diversité de paysages enneigés.

Le massif du Devoluy compte deux stations de ski reliées entre elles :

- Superdevoluy est l'ainée, c'est elle qui compte le plus grand nombre de lits touristiques.

Construite sur le principe du "ski au pied", elle impressionne souvent par son vaste front de neige.

- La Joue du Loup s'apparente, quand à elle, à une station village avec son ambiance cosy que dégagent ses petits chalets de bois dispersés.

Average: 3 (1 vote)

Museoscope du lac

Museoscope du lac photo de museoscope-du-lac.com

Au belvédère du lac de "Serre-Ponçon" Curiosité culturelle et touristique, lieu de mémoire historique pour connaître la construction de l'un des plus grand barrage artificiel d’Europe, mise en scène sonore et visuelle.

Average: 2 (1 vote)

Parc national des Écrins

Parc national des Écrins Dominicus Johannes Bergsma CC BY-SA 3.0 via Wikimedia Commons

Entre Hautes-Alpes et Isère, le Parc national des Ecrins marque la frontière entre Alpes du Sud et Alpes du Nord.

Vous trouverez de multiples possibilités de sports de montagne, randonnées et découverte de la nature, à pratiquer en famille.

Un réseau de sentiers (700 km) est entretenu régulièrement pour faciliter la découverte de cet espace protégé dont le coeur ne se parcourt qu’à pied (à ski ou en raquettes en hiver).

Average: 5 (1 vote)

La Fontaine pétrifiante de Réotier

Fontaine pétrifiante de Réotier

La fontaine pétrifiante de Réotier est site naturel insolite, surplombant la vallée de la Durance. La cascade tombe dans une vasque d'eau et semble surmontée d'une gueule de monstre, entourée de concrétions qui se déversent dans la nature. L'eau issue de la fonte des neiges traverse le massif qui domine le site et se charge en calcaire. Chauffée par la Durance, toute proche, l'eau débouche à une température de 22 degrés et se cristallise au contact de l'air. La gueule du monstre de la fontaine pétrifiante de Réotier grandit de quelques millimètres chaque année. 

Average: 2 (1 vote)

Place forte de Mont-Dauphin

Mont-Dauphin

La place forte de Mont-Dauphin construite par Vauban à partir de 1693 fait partie des 12 sites majeurs Vauban inscrits en 2008 au Patrimoine mondial de l'UNESCO.

Derrière ses remparts en marbre rose, vous verrez les casernes où vivaient les soldats de Louis XIV, les échauguettes sur l'à-pic où ils veillaient, la poudrière, l'arsenal où ils gardaient armes et poudre.
Du rempart, observez le nœud stratégique de vallées. Voyez les montagnes du Queyras aux mille randonnées, les stations de ski de Vars et Risoul, les glaciers des 4.000m du massif des Ecrins.

Average: 3 (1 vote)

Les fortifications de Vauban

La vieille ville fortifiée par Vauban, également appelée "Cité Vauban" ou "Gargouille", est un lieu de balade prisé par les visiteurs.
Elle est déjà, de part ses fortifications et son architecture pittoresque, une véritable œuvre d'art, mais son enceinte recèle également de nombreux trésors : églises, éléments architecturaux, fontaines, cadrans solaires, etc...
Vous pourrez les découvrir au détour des ruelles et en effectuant le tour des remparts, vous profiterez de points de vue magnifiques sur les vallées environnantes.

No votes yet

La cascade de Fontcouverte

La cascade de Fontcouverte

A la limite de la Savoie, la Haute Vallée de Névache, parsemée de lacs de montagne poissonneux (Lac Long, Lac Rond, Lac du Serpent, Lac Laramon… ) est le terrain privilégié du randonneur et du fondeur.
A partir de Névache, soit poursuivre le long de la vallée de la Clarée et admirer la cascade de Fontcouverte; soit, avant Névache, prendre à droite (D 1 ) et poursuivre jusqu'au lac vert au long de "la vallée étroite".

No votes yet

La Combe de Mai

La combe de Mai

Amas rocheux quasi lunaire, le massif de Bure s'apparente aux montagnes calcaires des Dolomites. De son sommet, un superbe 360 degrés vous fait découvrir les Hautes-Alpes, du Dévoluy aux Ecrins en passant par le Gapençais et l'Embrunnais.
La meilleur approche s'opère du village de Montmaur à quelques kilomètres de Veynes.

Average: 2 (1 vote)

Les Demoiselles de Théus

Les Demoiselles de Théus

Sous le nom de demoiselle coiffée ou de cheminée de fée, se cachent des reliefs aux formes assez bizarres. Au sommet d'une longue colonne de sol relativement friable, se tient un énorme bloc rocheux, comme posé en équilibre. Ces demoiselles coiffées sont dues en fait à l'action de l'érosion sur deux matériaux qui ne réagissent pas de la même manière. De tels reliefs particuliers se rencontrent dans des zones encore ou anciennement montagneuses.

No votes yet

Les Gorges de la Méouge

Les Gorges de la Méouge

Féérie d'eau, de soleil et de lumière, ce torrent qui nous vient de la Drôme où il prend sa source, dévale joyeusement le lit sauvage que la nature lui a confectionné. Trous d'eau, réservoirs, cascades, plages de sable fin ou de galets polis par des millénaires de course folle, la Méouge est une bénédiction pour les vacanciers.

Average: 3.6 (12 votes)

Pages