Les plus beaux sites touristiques et naturels du département du Var

Seillans

Seillans (source : wiki)

Serrées en dégradé autour du campanile et de la tour de l'église du XIIe siècle, ainsi que du château médiéval, les maisons ocrées dessinent un mystérieux labyrinthes de ruelles pavées, pentues, marquées par les pas des chevaux.

On retrouve le monde des vieux villages provençaux, aux porches rustiques, aux placettes ombragées et aux fontaines chantantes. Face au "Génie de la Bastille" de Max Ernst, sur la place du village, on découvre la campagne provençale avec les chapelles de St Cyr et Notre Dame de l'Ormeau.

Average: 3 (1 vote)

Tourtour

Tourtour

A Tourtour, les rues étroites sont bordées de maisons de pierre coiffées de tuiles rondes. Ruelles, escaliers et passages voûtés sont ponctués de fontaines, dont le seul bruit rafraîchit le passant dans l'été écrasé de soleil. Un entrelacs de rues entoure les deux châteaux : le premier date du moyen âge tandis que le second, avec ses quatre tours rondes aux toits en poivrière, fut bâti au XVIe siècle. L'église du village construite au XIIe siècle a été remaniée au XIXe siècle.

Average: 2 (1 vote)

Gassin

Le Village de Gassin

Construit sur le sommet d'une colline à plus de deux cent mètres d'altitude, Gassin est un ravissant village qui a gardé tout son charme et sa tranquillité, à quelques kilomètres de la côte Varoise. Il avait autrefois un rôle de vigie car, de sa position dominante et fortifiée, il surveillait toute la côte et pouvait donner l'alerte en cas d'invasion des pirates barbaresques.

Average: 3 (1 vote)

Château de Bargème

Une merveille architecturale, il est distingué comme l'un des « villages les plus beaux de France ». Les amis du moyen-âge y connaîtront un véritable enchantement. Ils pénètreront dans les lieux par une porte fortifiée (le village en possède trois, toutes du XIVe siècle) puis traverseront le village parfaitement restauré jusqu'aux ruines de son splendide château. L'architecture est soignée, les restes de ses murs aux pierres blond clair s'ordonnent selon un plan carré, quatre tours rondes tendues haut vers le ciel le cantonnent, lui conférant allure et majesté.

No votes yet

Château de La Colle Noire

Aux portes de la Provence, le Château de la Colle Noire domine la vallée et offre une vue panoramique sur les villages perchés. Son parc de 5 hectares abrite une chapelle privée du XIXème siècle dédiée à Saint Anne et consacrée.
Construit en 1860 par Henry Emmanuel Poulle, il fut restauré et transformé par Christian Dior de 1950 à 1957 sous la direction d'André Svetchine.
Ce cadre exceptionnel enchantera tous vos évènements privés.

No votes yet

Château d'Entrecasteaux

* Ancienne forteresse du XIe siècle.
* Édifice remanié au cours des XVe, XVIe et XVIIIe siècles.
* Contreforts, salle d'armes, de garde du XIe siècle et oubliettes.
* Jardins dessinés par Le Nôtre et glacière en rotonde du XVIIIe siècle (inspirés par Versailles).

Aujourd'hui, le château d'Entrecasteaux est le plus important du Var (ISMH).
Entièrement remeublé d'objets d'époque: meubles, tapisseries, tableaux. cartels. Le château est réhabilité et habité par son propriétaire Alain Gayral.

À découvrir

No votes yet

Château du Castellas

Implanté sur un promontoire, le château fort de FORCALQUEIRET domine la plaine de 130 mètres environ. C'est l'édifice militaire médiéval le plus important du Var. Le sommet du piton est entièrement entouré d'un mur d'enceinte qui renferme le château et le village, un profond fossé (douve sèche) complète le dispositif de défense.

No votes yet

Château de Hyères

Jadis un majestueux château , perché à 200 mètres d'altitude sur la colline du Castéou , dominait la ville de Hyères (Var-83).Aujourd'hui il ne reste que quelques ruines qui ne permettent pas de se rendre compte de l'importance du site.

No votes yet

Château de Montfort-sur-Argens

Ce château, dont la façade est inscrite à l'Inventaire Supplémentaire des Monuments Historiques, est le seul que les Templiers possédèrent en Provence. Alfonse II, Comte de Provence le leur donna en 1207 en même temps que de nombreuses terres aux alentours. Après la disparition de l'Ordre, ce château devint propriété des Hospitaliers de Saint Jean puis au XVI° de l'Ordre de Malte. Il fut transformé pendant la Révolution en prison, ce qui lui permit d'échapper à la destruction.

No votes yet

Château féodal d'Ollioules

Son implantation sur le flan de la colline Ste Barbe permet la surveillance de la plaine s’étendant vers le littoral mais aussi et surtout, le contrôle du défilé des gorges, seul passage permettant la communication avec l’arrière pays.

Pour cette raison, dés le début de notre ère, un poste de surveillance Romain y est installé .Localisé dans la partie nord, il en subsiste très peu de trace, les remaniements successifs du château ayant nécessité la démolition , avec réemploi de leurs matériaux, d’une grande partie des bâtiments primitifs.

Average: 1 (1 vote)

Pages