Les plus beaux sites touristiques et naturels du département de la Vienne

Château de La Lande

Maison forte du XVIe siècle, transformée en château néogothique au XIXe.
Au XVIe siècle, le château se composait d'une maison rectangulaire, appuyée sur une façade contre une grosse tour carrée, et sur l'autre à une tour ronde abritant l'escalier à vis.

Les travaux de réfection, en 1875, respectèrent les deux tours et le pigeonnier à mâchicoulis. Beau parc d'une trentaine d'hectares, avec quelques chênes et châtaigniers très anciens.

Lieu historique de la Résistance.

Visite guidée.

No votes yet

Château des Robinières

Château du XVIe siècle, dépendant de l'ancien marquisat de Clairvaux, dont le château est si proche qu'on l'aperçoit des Robinières.

Visite du pressoir, la boulangerie, les douves, la fuie et le rez-de-chaussée.

A voir aussi : les halles en bois du XVIIIe siècle dans le bourg, le donjon du XIe siècle dans le Haut Clairvaux (visitable).

No votes yet

Château de Targé

Du château du XIIe siècle, il ne subsiste plus que les soubassements du donjon sur lesquels la boulangerie
a été construite. Ce château, qui a beaucoup souffert pendant la guerre de Cent Ans, a été reconstruit au XVIe
siècle. Dame Jeanne de Targé prend en mains le devenir du château et grâce à la fortune de ses trois maris,
elle en fait un édifice remarquable avec fortifications, fossés, pont-levis, tours, corps de logis donjon comme le
montre une estampe fort connue de Chastillon, datant de 1595.

No votes yet

Château de Ternay

La magie de l'histoire à travers un château offrant le témoignage des siècles depuis la guerre de Cent Ans.

Le maître des lieux, espiègle et malicieux vous accueille et raconte: la pierre creusée, la pierre érigée, la pierre sculptée. Fossé et troglodytes, donjon du XV ème, chapelle gothique: véritable dentelle de pierre, cour d'honneur, salons, cuisine, objets insolites.

Une grande demeure meublée et habitée dans laquelle vous percevrez les secrets d'un patrimoine historique et familial.

No votes yet

Château de Touffou

Dominant majestueusement la vallée de la Vienne, Touffou est une demeure à la fois étrange et noble, d'une grande séduction.
Il est fait mention du château dès 1127. Les deux donjons, élevés au XIIè furent réunis au XVè et dotés d'un système de défense perfectionné, avec chemin de ronde crénelé et mâchicoulis.

Se visitent : la tour François 1er décorée de fresques, la tour de la Chapelle (chapelle, cachots) et la tour de l'Hôtellerie (ancienne boulangerie et cuisine).
Visite libre des jardins et des écuries.

No votes yet

Château de Vayres

Le château de Vayres est une demeure Renaissance dont certains éléments évoquent l'architecture médiévale, comme le châtelet d'entrée ou les mâchicoulis surmontant les tours. Des jardins à la française, abritant un immense pigeonnier offert par Anne d'Autriche, enserrent la bâtisse.
Visite des extérieurs.

No votes yet

Château de la Vervolière

C'est un ensemble pittoresque de bâtiments, commencés au XIe siècle et achevés au XVe siècle (tours à
mâchicoulis, fuie...), groupés autour d'une cour centrale. L'une des tours abrite un escalier qui a la particularité
d'être à rampe droite. Bien que d’une taille modeste, il semble être le plus ancien de France. Dans la chapelle
dédiée à Saint Michel subsistent quelques traces de peintures murales datant du XVe siècle. Cette châtellenie

No votes yet

Château des Ormes

Le château des Ormes, dominant la vallée de la Vienne, a été construit par les frères Pussort, oncles de Colbert, en 1642. Il fut agrandi en 1729 par Marc-Pierre Voyer d'Argenson, l'ami des Lumières et des philosophes qui lui dédièrent l'Encyclopédie. Il abrita des hôtes célèbres, en particulier Voltaire.

No votes yet

Pages