Castles in France

Carte des plus beaux Châteaux de France

Tour de Termes-d'Armagnac

Tour de Termes-d'Armagnac By Florent Pécassou CC BY-SA 3.0 via Wikimedia Commons

La Tour de Termes, classée monument historique, est le seul vestige qui reste du château de Thibault de Termes, compagnon de Jeanne d'Arc.

Thermes est un exemple exceptionnel de salle à tour gersoise, par ses dimensions et la qualité de son programme résidentiel, bien séparé entre le batiment-salle abritant les espaces publics, et la tour abritant la chapelle et les chambres, remarquablement nombreuses.

Average: 2 (1 vote)

Castelnau Bretenoux

Castelnau Bretenoux By Luna04 CC-BY-SA-3.0 via Wikimedia Commons

Tenu du XIe au début du XVe siècle par la famille de ce nom, puis par une branche collatérale, Castelnau a été le siège d'une importante châtellenie quercinoise qui a donné des évêques de Rodez et de Cahors aux XVe et XVIe siècle.

Average: 3 (1 vote)

Donjon de Houdan

Datée des années 1120-1137, le donjon de houdan figure parmi les grands témoins de l'architecture militaire française du XIIe siècle, préfigurant Etampes, Ambleny. Elle appartient au même courant de pensée architecturale, privilégiant la forme externe et innovant dans les dispositifs de circulation interne.

Average: 3 (1 vote)

Palace and Park of Versailles

Château de Versailles

The Palace of Versailles was the principal residence of the French kings from the time of Louis XIV to Louis XVI.

Embellished by several generations of architects, sculptors, decorators and landscape architects, it provided Europe with a model of the ideal royal residence for over a century.

Average: 3 (3 votes)

The Medieval City of Carcassonne

Cité de Carcassonne

Situated on the right bank of the Aude, the City, a medieval village that is still inhabited, has 52 towers and two concentric walls totalling 3 km in length. Open at night as well as during daytime, via the Porte Narbonnaise and the Porte d’Aude, a large part of the Medieval City can be seen on unguided tours by visitors.

Average: 3.8 (4 votes)

Logis du Maine-Giraud

Logis du Maine-Giraud Par JLPC CC BY-SA 3.0 via Wikimedia Commons

Alfred de Vigny séjourne plus qu’il n’habite au Maine-Giraud. Le "logis" appartient à son grand-père maternel, le marquis de Baraudin. Sa tante en est devenue propriétaire lorsqu’il le découvre durant l’été 1823 à l’occasion d’une étape qu’il se permet avant de rejoindre sa garnison à Bordeaux.

Le décès de sa tante le ramène au Maine-Giraud en novembre 1827.

Un petit musée a été installé dans la salle à manger de la demeure (il est ouvert tous les jours, et l’on peut aussi monter dans la "tour d’ivoire").

Average: 2 (1 vote)

Donjon de Marthon ou La tour du Bre

La Tour du Breuil, site classé monument historique, domine le village et la campagne environnante.

No votes yet

Tour de Broue

Tour de Broue By Cobber17 CC BY-SA 3.0 via Wikimedia Commons

Bâtie sur un éperon rocheux dominant le Golfe de Saintonge et le marais de Brouage, La Tour de Broue est le dernier vestige d'un ensemble fortifié du XIème siècle. Ce donjon est fondé sur un monticule factice qui s’élève d’environ 80 pieds au-dessus de la mer et du marais dont il est entouré.

Il ne reste plus aujourd’hui qu’une moitié de la tour, celle qui faisait face à la côte ; mais il est facile de reconnaître qu’elle était carrée bâtie en moëllon, avec quelques rangs de pierres de taille de distance en distance.

Cinq contreforts fortifiaient chacune de ces faces.

Average: 2 (1 vote)

Donjon de Fouras

Donjon de Fouras By Patrick Despoix CC BY-SA 3.0 via Wikimedia Commons

C'est dans la petite ville de Fouras, tout près de Rochefort-sur-Mer et de la Rochelle, que le Fort Vauban, se dresse et veille sur la ville telle une vigie.

Le château de Fouras fut fortifié en 1672 par Vauban, il ne reste aujourd'hui que le donjon, qui abrite le Musée régional de la ville, et l'enceinte.

Ancienne place forte, comprise dans le système militaire de Vauban, qui assurait la protection du port et de l'arsenal de Rochefort.

Average: 3 (1 vote)

Tour de l'Isleau

Tour de l'Isleau By Cobber17 CC BY-SA 3.0 via Wikimedia Commons

La construction est attribuée à Henri III Plantagenêt, duc d'Aquitaine et comte de Poitou. Le premier seigneur connu avec certitude apparaît dans un aveu rendu en 1368, il s'agit de Pont de Vivonne, chevalier. Au cours des XVIIe et XVIIIe siècles, le domaine devint la propriété des barons de la Chaume.

Average: 2 (1 vote)

Pages