The Most Beautiful Villages in France

Carte des plus beaux Villages de France

Vézelay, Church and Hill

Vézelay

Located at the heart of the regional nature reserve of Morvan, in Burgundy, the celebrated hill at Vézelay and its famous Roman basilica have been listed as world heritage sites by Unesco since 1979.

Shortly after its foundation in the 9th century, the Benedictine abbey of Vézelay acquired the relics of St Mary Magdalene and since then it has been an important place of pilgrimage.

St Bernard preached the Second Crusade there in 1146 and Richard the Lion-Hearted and Philip II Augustus met there to leave for the Third Crusade in 1190.

Average: 3.8 (4 votes)

Le Faou

Village le Faou

Ce n'est pas au premier coup d'œil que l'on découvre le vrai charme du Faou. Il faut flâner dans la rue du Passage et rejoindre la rue des Cendres pour admirer l'alignement des maisons en schiste et en granit ornées d'encorbellements du XVIe siècle.

No votes yet

Locronan

Locronan

Petite cité devenue prospère aux XVIe et XVIIe siècles grâce à l'industrie de la toile à voile, Locronan merveilleusement préservée, a conservé de son riche passé de très belles maisons Renaissance en granit.

Groupées autour de la place, elles encadrent l'église St Ronan qui date du XVe siècle, magnifique construction de granit ouvragé. L'intérieur avec ses voûtes en ogive, est exceptionnel et contient un beau vitrail du XVe siècle et des statues anciennes.

Average: 4.3 (3 votes)

Saint-Suliac

Saint-Suliac

Sertie au centre d'un lacis de ruelles étroites, bordées de maisons de pêcheurs ou de murets de granit ceinturant des jardins, l'église de St Suliac domine de son imposant clocher un vieux cimetière avec lequel elle constitue un enclos paroissial rare en haute Bretagne.

Average: 2 (1 vote)

Arlempdes

Arlempdes

Ce petit village occupe un site étonnant sur un éperon rocheux surplombant les gorges sauvages de la Loire, à l'endroit où celle-ci s'incurve et creuse son lit en direction du Puy en Velay. Dressé au sommet du bourg, dans un spectaculaire paysage d'antédiluviennes coulées de lave, le château bâti en roche basaltique entre le XIIe et le XIVe siècle est aujourd'hui en ruine, mais il offre un point de vue vraiment exceptionnel.

Average: 4 (1 vote)

Pradelles

Pradelles (source : wiki)

Chemin des pèlerins vers St Gilles du Gard et draille de transhumance entre le Languedoc et les sommets du Massif central, la voie Regordane fit de Pradelles un carrefour où se négociaient le sel, l'huile et le vin, et même les munitions durant les guerres de Religion.

Average: 2 (1 vote)

Lavaudieu

Le village de Lavaudieu

Lavaudieu (la vallée de Dieu) a beaucoup à offrir à l'amoureux d'architecture romane. En effet, ce village fut le site d'une abbaye bénédictine fondée au XIe siècle. Ce qui subsiste du bâtiment d'origine est de tout premier ordre et, de plus, parfaitement restauré.

Average: 3 (1 vote)

Blesle

Blesle

L'existence et le développement du village ont dépendu jusqu'à la révolution d'une abbaye de Bénédictines, créée vers le milieu du IXe siècle. Au XIe siècle, les barons de Mercoeur construisent une forteresse dont il ne reste aujourd'hui que le donjon, et c'est au XIIe siècle que Blesle s'agrandit et s'entoure de remparts.

Average: 1 (1 vote)

Charroux

Charroux en Bourbonnais, ancienne ville fortifiée

Bastion du Bourbonnais, la cité était protégée autrefois par un double rempart. La muraille extérieure a disparu, il ne reste de la muraille intérieure que la porte de l'Horloge, la porte d'Orient, deux tours et soixante mètres de mur. Malgré la restauration de nombreux bâtiments, il règne dans le village une atmosphère d'abandon qui n'est pas sans charme. Il faut découvrir l'église du XIIe siècle au curieux clocher tronqué ; le beffroi se trouve juste à côté, ainsi qu'une belle maison avec son étage en surplomb.

Average: 3 (2 votes)

Montpeyroux

Montpeyroux

Montpeyroux c'est-à-dire mont pierreux, n'est pas bâti en pierre de lave, mais dans la pierre d'arkose locale, laquelle lui apporte une surprenante luminosité cuivrée. C'est à ces mêmes carrières d'arkose que l'on doit l'un des chefs d'oeuvre de l'art roman en Auvergne : l'église St Austremoine du XIIe siècle à Issoire.

Average: 3 (1 vote)

Pages