The Most Beautiful Villages in France

Carte des plus beaux Villages de France

Limeuil

Limeuil

Jadis, le village occupait un site stratégique aux frontières de la Guyenne de possession anglaise et le royaume de France.

Average: 4 (1 vote)

Saint-Léon-sur-Vézère

Saint-Léon-sur-Vézère

Habitées depuis la nuit des temps, les grottes et cavernes formaient de parfaits abris naturels pour nos ancêtres, les hommes de Cro-Magnon. Passé le pont, on découvre l'église romane du XIIe siècle coiffée de lauzes dont le plan s'apparente à celui des églises byzantines. C'est dans le cimetière que l'on découvre la chapelle expiatoire tandis que le château de Clérans se signale par sa tour polygonale, ses tourelles d'angle et ses frontons à lucarnes (ensemble du XVIe siècle).

Average: 4 (1 vote)

Saint-Jean-de-Côle

Saint-Jean-de-Côle

Dominant la place du village, le château de Marthonie associe dans ses deux ailes partageant un magnifique escalier à rampes droites l'élégance de la Renaissance à la rigueur de l'époque classique. Jouxtant un prieuré avec cloître et déambulatoire, l'église de style romano-byzantin fut construite au XIIe siècle.

Average: 2 (1 vote)

Riquewihr

Riquewihr

Charmant petit bourg alsacien produisant l'un des meilleurs vins d'Alsace, le village dont la richesse attisait la convoitise des puissants, se donna des remparts et une forteresse qui ne permirent pas toujours d'empêcher les pillages. A chaque fois, les vignerons reconstruisirent des demeures encore plus élégantes. La physionomie du village est celle que lui a laissé le XVIe siècle. Le Dolder, porte de ville du XIIIe siècle, donne accès à l'ancienne grande rue sur laquelle se greffe un réseau de ruelles.

Average: 4 (1 vote)

Beynac et Cazenac

Beynac et Cazenac

Siège au moyen-âge de l'une des quatre baronnies du Périgord, le château a subi tous les assauts et n'a été pris que par Richard Coeur de Lion et Simon de Montford.

De ruelles pavées en escaliers, la visite du village passe par sa chapelle seigneurale, devenue église Ste Marie, pour s'achever au calvaire dominant la Dordogne.

Les gabarres ont cessé d'approvisionner en bois les tonneliers du Bordelais et déserté l'ancien port pour partager la rivière avec barques et canoës. Sur le plateau, la chapelle de Cazenac est émouvante de simplicité.

 

Average: 3 (1 vote)

Brousse-le-Château

Brousse le Château © Tous Droits Réservés  par Renaud Avez

Cité pour la première fois en 935, le château de Brousse n'est sans doute alors qu'un modeste fortin surveillant le Tarn. Du Xe au XVe siècle, le fort occupe progressivement la totalité de l'éperon dominant le village en même temps que s'affirme la présence des comtes du Rouergue puis, à partir de 1204, de la famille d'Arpajon, dont un représentant deviendra duc et pair de France au XVIIe siècle. Restauré à partir de 1963 par une association de bénévoles, la Vallée de l'Amitié, l'ensemble fortifié est aujourd'hui ouvert au public.

Average: 3 (1 vote)

Château Chalon

Château Chalon

Célèbre pour son ancienne abbaye et ses vins, ce petit village perché au sommet d'un éperon rocheux, a conservé les ruines d'une forteresse construite au moyen âge afin de protéger une abbaye de bénédictines édifiée sur les lieux dès le VIe siècle.
Ce sont les chanoinesses de cette noble abbaye qui aurait fait venir de Tokay les plants de vigne qui devaient faire la réputation du vignoble : celui-ci produit en effet le meilleur vin jaune de la région.

Average: 2 (1 vote)

Ségur-le-Château

Ségur-le-Château (source : wiki)

Sur son éperon rocheux entouré de collines qui en barraient l'accès, encerclé de châteaux qui jouaient le rôle d'avant-postes, Ségur la médiévale pouvait attendre fièrement l'ennemi. Tous ce dispositif facilita la naissance d'un village blotti à l'abri des murailles. Là se développèrent activités artisanales et commerciales. Foires et fêtes étaient nombreuses. La renommée du bourg grandit encore, du XV au XVIIIe siècle, grâce à la présence d'une cour des Appeaux, chargée des procès en appel de 361 justices seigneuriales du Limousin et du Périgord.

Average: 4 (1 vote)

Pages