Château de Tonquédec

Average: 3 (1 vote)

Les ruines imposantes du château de Tonquédec se dressent dans un beau décor, sur un promontoire dominant la vallée du Léguer. Le château, élevé au début du XIIIe siècle, a été démantelé par ordre de Jean IV en 1395. Reconstruit au début du XVe siècle, il est à nouveau démantelé par ordre de Richelieu en 1622.

La porte d'entrée est en face d'un étang actuellement à sec. On pénètre dans une première cour fortifiée. A droite, deux tours reliées par une courtine encadrent l'entrée principale de la deuxième enceinte. Par une poterne, on accède à la deuxième cour. En face, isolé, se présente le donjon, dont les murs ont près de 4 mètres d'épaisseur. Un escalier de pierre de 70 marches conduit à la plate forme. La vue permet de découvrir le plan du château et révèle la nature du pays trégorrois. Depuis plus de cinquante ans, les propriétaire du château de Tonquédec ont entrepris et réussis le dégagement des courtines, des murailles et des onze tours des eaux. Maintenant, après avoir gagner leur premier objectif, ils vont pouvoir entreprendre la restauration intérieure.

Latitude: 48.676670
Longitude: -3.411670

    

Avertissements

Les informations présentent sur le site ne sont données qu'à titre informatif et indicatif. Notrebellefrance.com n'est pas responsable ni de l'exactitude, ni des erreurs, ni des omissions contenues sur ce site et ne donne aucune garantie, explicite ou implicite, et n'assume aucune responsabilité relative à l'utilisation de ces informations. Notrebellefrance.com ne pourra être responsable pour quel que dommage que ce soit tant direct qu'indirect, résultant d'une information contenue sur ce site. Recommandations : vérifiez que la randonnée envisagée est adaptée à vos capacités physiques, dénivelé et altitude peuvent ajouter de la difficulté | prenez de l’eau en quantité suffisante et quelques provisions, des lunettes de soleil et des chaussures et vêtements adaptés à la randonnée, un chapeau | pensez à vous renseigner auprès des professionnels sur l’évolution des conditions météo | informez votre entourage du choix de votre itinéraire | munissez-vous de la carte du secteur pour vous orienter si nécessaire | vérifiez avant de partir si le site n'est pas fermé, inaccessible ou payant | prenez votre téléphone portable, et souvenez-vous qu’en randonnée la prudence est votre meilleure partenaire.