Donjon de Pons

Donjon de Pons By Hubert DENIES CC BY-SA 4.0 via Wikimedia Commons
Average: 2 (1 vote)

Élément emblématique de cette petite ville tranquille, le donjon médiéval demeure le témoin d'un passé où Pons possédait une réelle influence sur la région. Un premier donjon fut ainsi rasé dès le XIIe siècle à l'initiative de Richard Cœur de Lion dans le but de réduire les aspirations à l'indépendance des Saintongeais de l'époque.

Le seigneur de Pons, Geoffroy III, fait reconstruire dans la foulée un nouveau donjon entre 1180 et 1185 : cette imposante construction, semblable à un imprenable massif de pierre rectangulaire, domine toujours le centre ville du haut de ses 30 mètres. Structure défensive austère, le donjon s'est vu adjoindre début XXe les créneaux et mâchicoulis qui ornent son sommet.

L'accès au donjon est libre. A partir du donjon, qui abrite l'office de tourisme, on peut partir à la découverte de la vieille ville en empruntant le chemin des remparts, puis, au fil de ruelles sinueuses on atteint l'église Saint-Vivien et son style saintongeais du XIIe, maintes fois remaniées.

Latitude: 45.578453
Longitude: -0.547728

    
Vidéo du Site: 

Avertissements

Les informations présentent sur le site ne sont données qu'à titre informatif et indicatif. Notrebellefrance.com n'est pas responsable ni de l'exactitude, ni des erreurs, ni des omissions contenues sur ce site et ne donne aucune garantie, explicite ou implicite, et n'assume aucune responsabilité relative à l'utilisation de ces informations. Notrebellefrance.com ne pourra être responsable pour quel que dommage que ce soit tant direct qu'indirect, résultant d'une information contenue sur ce site. Recommandations : vérifiez que la randonnée envisagée est adaptée à vos capacités physiques, dénivelé et altitude peuvent ajouter de la difficulté | prenez de l’eau en quantité suffisante et quelques provisions, des lunettes de soleil et des chaussures et vêtements adaptés à la randonnée, un chapeau | pensez à vous renseigner auprès des professionnels sur l’évolution des conditions météo | informez votre entourage du choix de votre itinéraire | munissez-vous de la carte du secteur pour vous orienter si nécessaire | vérifiez avant de partir si le site n'est pas fermé, inaccessible ou payant | prenez votre téléphone portable, et souvenez-vous qu’en randonnée la prudence est votre meilleure partenaire.