Les plus beaux sites touristiques et naturels de la région Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes

Carte d'Aquitaine

La Dune du Pilat

La Dune du Pilat

Lovée entre océan et forêt, la plus grande dune d'Europe domine fièrement l'entrée du bassin d'Arcachon du haut de ses 109 m. La beauté de son paysage, sculpté sans fin par le vent et les marées, en fait une véritable merveille de la nature, éphémère et fragile. Mais sous ses 60 millions de mètres cubes de sable, se cachent une histoire et une vie insoupçonnées... Plus qu'un splendide belvédère, la dune du Pilat renferme bien des secrets... Après avoir grimpé sa pente raide, venez percer les mystères de ce Grand Site protégé !

Average: 3 (1 vote)

Les Gorges de Kakouetta

Les Gorges de Kakouetta

Un trajet de deux kilomètres au fond des gorges, profondes parfois de plus de 300m, donc très ombragées. Le retour s'effectue par le même chemin. Compter environ 2 heures et demie...
Eviter les escarpins : les rochers, patinés par les nombreux visiteurs, sont parfois glissants et humides. Une belle bosse à passer à 10 minutes du départ, mais à part elle, peu de dénivelé. Les secteurs autrefois délicats sont équipés d'escaliers et de passerelles.

Average: 3.8 (8 votes)

Gouffre de Proumeyssac

Gouffre de Proumeyssac

Déjà célèbre au XVIIIe siècle pour ses terrifiantes légendes, le Gouffre de Proumeyssac ne fut exploré qu'en 1907.

Baptisé "Cathédrale de cristal", Proumeyssac est aujourd'hui la plus grande cavité aménagée du Périgord.

Par un tunnel, on accède facilement à cette immense voûte souterraine aux parois ornées d'une multitude de cristallisations d'une densité exceptionnelles.

Average: 3 (1 vote)

La Grotte d'Harpéa

La Grotte d'Harpéa

La Grotte d'Harpéa ressemble à un pli en forme de "A" que l'on appelle un anticlinal. Il s'est formé par compression de couches horizontales lors de poussées tectoniques qui ont soulevé les Pyrénées.

Average: 4 (1 vote)

La Grotte du Grand Roc

Grotte du Grand Roc

Enchâssée dans une magnifique falaise surplombant la Vézère, la Grotte du Grand Roc se présente comme un joyau exceptionnel. Ce chef-d'œuvre naturel offre des cristallisations célèbres pour leur diversité, l'excentricité des concrétions, l'abondance des cristaux et la richesse des formes. Il convient à chacun pénétrant dans ce lieu de le respecter en tant que Patrimoine de l'Humanité. Ce site est classé 2 étoiles au Guide Michelin.

Average: 3 (1 vote)

Source de la bidouze

Source de la bidouze

La source de la bidouze se situe dans une grotte, au pied d’une falaise, sur le versant nord du massif des Arbailles, juste au dessous d’Ahusquy.
Elle provient d’un petit lac souterrain nommé Eltzarreko Ordokia. Elle rejoint la Joyeuse à Saint-Palais puis le Lihoury à Bidache. Elle débouche dans l'Adour près de Guiche.
L’accès à la source est toujours ombragée, dans une végétation luxuriante et humide. Le chemin est souvent très glissante et encombrées de pierres.

Aucun vote pour le moment

Cincle de Trémolat

Cincle de Trémolat

Ce méandre est le plus célèbre de la Dordogne, la vue y est superbe alors faites l'effort d'un petit détour pour aller le découvrir.

Aucun vote pour le moment

Les Orgues de bort les orgues

Bort-les-Orgues, Colline de Orgues

Orgues basaltiques : Dominant la ville de 350 m, les orgues de Bort sont formées par des coulées de phonolite, dont l'extrémité est découpée en colonnes de 80 à 100 m de hauteur, sur une longueur de 2 km. Ces gigantesques tuyaux d'orgues, modelés par le temps, sont dus à la formation de fissures de retrait lors du refroidissement de la lave. Les Orgues de Bort sont considérées comme le meilleur observatoire pour contempler l'Auvergne (table d'orientation).

Average: 5 (1 vote)

Le saut de la Saule

Le saut de la Saule

Laissez-vous captiver par le spectacle des rochers qui surplombent le Saut de la Saule avant de traverser la passerelle suspendue et accéder à la cascade.

Parmi les cascades, il faut citer : le Saut de la Saule, formé par la Rue, près de Bort ; le Saut de la Virole, formé par la Vézère, et les cascades de la Montane à Gimel. Parmi les sources, l'une des plus notables par le site et par l'abondance des eaux est celle de la Doux à la Roche, au-dessus de Larche, celle du Sorpt et celle de Blagour.

Average: 2 (2 votes)

Les tourbières de Longéroux

Les tourbière de Longeyroux

La tourbière du Longeyroux est un milieu biologique d'intérêt national. Ce secteur est au cœur du Plateau de Millevaches sur les communes de Meymac, Chavanac, St-Merd-les-Oussines, St-Sulpice-les-Bois, à une altitude de 900 m.
C'est le bassin de réception de la Vézère.
Le Longeyroux désigne le cours d'eau supérieur de la Vézère sinueux et lent entre la source et l'étang des Oussines. C'est un dérivé du latin longarius : qui s'étire en longueur.

Aucun vote pour le moment

Pages