Les plus beaux sites touristiques et naturels du département de l'Essonne

Château d'Ardenay

Le château fut construit à la fin du par le minotier du moulin de Montrouge, originaire de Chateauroux, Jean Boussac, alors que la commune était un lieu de villégiature.

Entre 1958 et 1960 fut construite la résidence du parc d'Ardenay, suivant les préceptes de l'architecte Le Corbusier, sept bâtiments (A, B, C, D, E, F et G) entourant l'ancienne demeure, transformée en bibliothèque et salle des fêtes pour les copropriétaires.

Aucun vote pour le moment

Château et parc de Courances

Jardin des Miroirs, sources et reflets infinis.
À 50 km à peine de Paris, un des plus beaux jardins de France, et son château Louis XIII classé Monument Historique, est à découvrir.
Méconnu, ce parc d'une surprenante beauté, classique et romantique, historique et contemporaine, possède une atmosphère à la fois intime et grandiose.

Aucun vote pour le moment

Château de Courson

Le domaine de Courson date du XVIIe siècle, époque où Guillaume de Lamoignon se fit bâtir un château entouré d'un parc de style classique. Au début du XIXe, le domaine passa dans les mains du duc de Padoue, cousin de Napoléon Ier, qui demanda à Louis Berthault de transformer le parc en jardin à l'anglaise. Créateur de nombreux jardins dont celui de l'impératrice Joséphine à la Malmaison, il fit de Courson un parc aux allées courbes et aux vues faussement naturelles.

Aucun vote pour le moment

Château de Dommerville

Orienté vers la plaine, ce château est composé d'un corps central flanqué de deux ailes. Celle de gauche abrite les deux salles à manger et les deux escaliers. L'aile droite servait d'orangerie. Une allée de marronniers, longue de 250 mètres, conduit à la demi-lune, fermée par une grille de 35 mètres, qui précède l'avant-cour de la cour d'honneur. Parmi les communs, seules les cuisines ont subsisté. Les écuries ont disparu lors d'un incendie, en 1910. Utilisé comme bâtiment de ferme à partir de 1869, le château a été racheté en 1963.

Aucun vote pour le moment

Château du Marais

Après avoir passé la grille, vous vous trouverez dans l’allée de platanes. Celle-là même dont Chateaubriand disait : « le Marais n’a pas perdu son allée de platanes à la révolution » et dont le fabuliste Florian écrivait qu’en sortant de l’allée de platanes il quittait un paradis.
Puis vous verrez sur votre droite un bâtiment ocre rose- le plus ancien de ce lieu-, c’était autrefois un moulin .Il abrite souvent des expositions. N’hésitez pas si c’est le cas à aller y faire quelques pas.

Aucun vote pour le moment

Château de Jeurre

En 1412 existe une tour de Jeurre, également appelée ' château de Barre '. Le domaine où s'élève le château actuel est acheté en 1792 par Louis-César Dufresne de Saint-Léon, directeur général de la liquidation de la dette publique. Sa filleule, épouse du comte Mollien, ministre du Trésor de Napoléon, entreprend des travaux importants avec la construction de deux pavillons formant aile et l'aménagement du parc. Une nouvelle ferme est édifiée dans le parc entre 1810 et 1811, ainsi qu'un colombier l'année suivante. La maison du jardinier date de 1813.

Aucun vote pour le moment

Château de Janvry

Le Château de Janvry
Le Château de Janvry est une propriété familiale, située a 30kms de Paris dans l'Essonne. Nous proposons des chasses de faisans, perdreaux et canards. Les Chasses du Château de Janvry offrent une grande diversité et variété de formules, fruit de générations de travail par les propriétaires qui ont patiemment optimise et développe le domaine pour offrir une expérience de chasse exclusive.
Aucun vote pour le moment

Château d'Etampes

Ce donjon de l'ancien château Royal aujourd'hui disparu, a été édifié vers 1130-1150. La tour servit de prison à la reine Ingeburge l'épouse de Philippe Auguste qui l'avait répudié le lendemain de leur nuit de noces. L'architecture du donjon qui se distingue par sa forme quadrilobée, est représenté dans le fameux manuscrit médiéval "les très riches heures du Duc de Berry". Conservé sur presque toute sa hauteur (environ 27 mètres), le donjon est construit en moellons et chainée aux angles.

Aucun vote pour le moment

Château du Maréchal de Saxe

Messieurs les Anglais tirez les premiers !", ainsi se comportait le Maréchal de Saxe sur le champ de bataille de Fontenoy en 1745. Sa superbe soldatesque vainquit l'ennemi de toujours. Louis XV reconnaissant, lui donna Chambord et quelques privilèges, après l'avoir nommé Maréchal de France.

Il s'offrit donc le Château de la Grange en 1748 qui porte aujourd'hui fièrement son nom.
Parc immense.

Aucun vote pour le moment

Château de Frémigny

Ancien château de l'aide de camp de Napoléon, Frémigny est depuis 1963 la propriété d'Axa. L'édifice est typique de l'époque consulaire. Mais ses origines remontent à la période gallo-romaine. Sur ces terres se dressait une villa. Aujourd'hui, c'est un immense centre de formation qui s'y trouve.

Aucun vote pour le moment

Pages