Les plus beaux sites touristiques et naturels du département du Haut-Rhin

La Cascade du Heidenbad

Cascade du Heidenbad

À la cascade du Heidenbad, la Thur se jette du haut d'un de ces rochers. À cet endroit, elle fait une chute de vingt-quatre mètres dans le vide.
La cascade du Heidenbad qui pourrait être traduit par la cascade du "bain des païens" tire son nom des marmites de géants présentes le long de la chute d'eau.

Average: 3.5 (2 votes)

Hunawihr

Le village d'Hunawihr

Le village se trouve à mi pente des coteaux au confluent de deux cours d'eau. Entourée de son petit cimetière fortifié, l'église du XVe siècle émerge parmi les vignes qui s'étendent à l'infini. Le clocher pointu servait aussi de donjon, où les vignerons pouvaient se réfugier en cas d'attaque.

Average: 3 (1 vote)

Riquewihr

Riquewihr

Charmant petit bourg alsacien produisant l'un des meilleurs vins d'Alsace, le village dont la richesse attisait la convoitise des puissants, se donna des remparts et une forteresse qui ne permirent pas toujours d'empêcher les pillages. A chaque fois, les vignerons reconstruisirent des demeures encore plus élégantes. La physionomie du village est celle que lui a laissé le XVIe siècle. Le Dolder, porte de ville du XIIIe siècle, donne accès à l'ancienne grande rue sur laquelle se greffe un réseau de ruelles.

Average: 4 (1 vote)

Château du Haut-Ribeaupierre

Mentionné pour la première fois en 1084, le Haut Ribeaupierre est le plus ancien des Trois Châteaux de Ribeauvillé. Egalement connu sous le nom d’Altenkastel, le château offre une très belle vue sur la plaine d’Alsace ainsi que sur les crêtes des Vosges. L'édifice, aujourd’hui en cours de restauration, comporte notamment un imposant donjon circulaire ayant bien résisté à l’épreuve du temps.

Aucun vote pour le moment

Château de Saint-Ulrich

En pleine fôret, le château St-Ulrich est le plus grandiose des trois châteaux du village. Auparavant nommé Grand-Ribeaupierre, ce château a été bâti vers le milieu du XIIIème siècle par la famille Ribeaupierre. Elle en a fait sa résidence principale jusqu'au 17ème siècle. Ils partirent alors pour en investir un autre de style Renaissance (l'actuel lycée de Ribeauvillé). Avec son architecture militaire typique du Moyen-Age, le château Saint-Ulrich comprend un donjon et un logis avec cheminée.

Aucun vote pour le moment

Château du Girsberg

Le château de Girsberg, situé sur le territoire de la commune de Ribeauvillé, est l'une des trois forteresses qui s'élèvent sur la colline qui domine la ville.
Ce nid d'aigle, culminant à 530m d'altitude, épouse parfaitement le rocher qui l'accueille.
Il fait directement face au Château Saint Ulrich.

La vue de ce château depuis le Saint Ulrich est splendide.

Aucun vote pour le moment

Château du Hohlandsbourg

Bâti en 1279 sur un site occupé dès l'âge du Bronze, le château du Hohlandsbourg fut le symbole de la politique habsbourgeoise en Alsace jusqu'à la guerre de Trente Ans, où il vit sa ruine.
Il est le plus grand monument laissé par les Habsbourg en Haute Alsace et accueille aujourd'hui plus de 45000 visiteurs par an.

Le château est classé au titre des monuments historiques.

Aucun vote pour le moment

Château du Hugstein

Erigé à cheval sur les bans de Buhl et de Guebwiller, le château fort du Hugstein a été fondé, selon toute vraisemblance, par l'abbé de Murbach Hugo, dit de Rothenbourg, un proche et un fidèle de Frédéric II de Hohenstaufen. Foudroyé en 1598, abandonné au XVIIe siècle, utilisé comme carrière, le site a été heureusement classé monument historique en 1898 par les Allemands et en 1930 par les Français.

Aucun vote pour le moment

Château de Kaysersberg

Construit entre le 13ème et le 16ème siècle, il est un bon représentant des forteresses de garnison qui permettaient de surveiller toute la vallée.

Du château, après une marche d'une dixaine de minutes, vous aurez un magnifique point de vue sur la ville et la région.

Aucun vote pour le moment

Château du Landskron

Encore située de nos jours à une portée de fusil de la frontière franco-suisse, la forteresse du Landskron, qui depuis sa butte domine le bourg de Leymen, a toujours eu pour fonction de monter la garde en limite d'un Etat. Après avoir servi de prison - on alla même jusqu'a la surnommer la "Bastille alsacienne". Une porte massive datée de 1515 donne accès à la cour basse en faisant traverser l'enceinte des Habsbourg.

Aucun vote pour le moment

Pages