Les plus beaux sites touristiques et naturels du département de la Haute-Vienne

La cascade du Saut de la Brame

La cascade du Saut de la Brame

La cascade dite "le Saut de la Brame" est un ensemble de chutes d'eau spectaculaires avec un important chaos rocheux dans une vallée encaissée.

Aucun vote pour le moment

Le Chaos et le Rocher des Fées

Le Chaos et le Rocher des Fées

L'abri des Rochers des Fées est situé dans des blocs erratiques de taille impressionnante. Au pied de l'abri se trouve le ruisseau du Brudou qui cascade au sein d'un spectaculaire éboulis granitique. On y retrouvera, entre autres, un curieux rocher en forme de tête de carpe. Au milieu de cet amoncellement de blocs de rochers, sur une large pierre lisse et en pente, on relève différentes empreintes qui ont suscité bien des légendes.

Aucun vote pour le moment

Mortemart

Le village de Mortemart

Visiter Mortemart, c'est feuilleter un livre d'histoire.
Le vieux château construit en 955 raconte le Xème siècle. Si les fortifications ont disparu, la tour du donjon, la salle de justice et la salle des gardes rappellent les périls qui menaçaient les cités médiévales, comme l'emplacement du pont-levis et l'étang, reste des anciennes douves.

Average: 2 (1 vote)

Château de Châlus-Chabrol

Ce château, surplombant la ville de Châlus, est une ancienne forteresse qui faisait jadis autorité sur la région. Il a vu se succéder de célèbres familles, des Bourbon-Busset aux Bourbon-Châlus, jusqu'en 1994. C'est dans ce lieu chargé d'histoire que fût tirée la flêche qui causa la perte du roi d'Angleterre, Richard Coeur de Lion. Un joli jardin médiéval ainsi qu'un intéressant musée, celui des Feuillardiers (artisans travaillant le bois de châtaignier) vous ouvriront leurs portes.

Average: 1 (1 vote)

Château de Chalucet

Au sommet de l'éperon, le Haut-Châlucet offre un superbe exemple de résidence seigneuriale de la fin du XIIIe siècle. Ses atouts guerriers, comme sa courtine-écran et son couloir de circulation, ainsi que sa tour-porte avec créneaux et mâchicoulis, sont remarquables.
Vers la pointe, le Bas-Châlucet est l'un des rares castra fossile du Limousin n'ayant pas souffert de l'évolution de son espace urbain.

Average: 1 (1 vote)

Château des Cars

Le château est situé dans le département français de la Haute-Vienne, sur la commune des Cars. Victime d'un incendie et de nombreux pillages, il fit office de carrière de pierres, de celles que l'on peut encore distinguer sur de nombreuses demeures du village. Il n'en reste aujourd'hui que des vestiges, mais on peut observer une tour du 13ème siècle, deux imposantes tours datant du 15ème, deux pavillons et un fossé.

Average: 1 (1 vote)

Château de Brie

Le Château de Brie, maison forte en limousin, bâti aux alentours de 1500, se situe sur la route touristique Route Richard Coeur de Lion.

Loin de l'agitation de la ville, découvrez dans un cadre original à 40 kms de Limoges, le calme d'une nature verdoyante au sein d'un parc fleuri.

Le Château de Brie, assortie de deux tourelles, fut un refuge fortifié.

Average: 1 (1 vote)

Le chateau de Montbrun

Magnifique Château Fort des XIIe et XVe siècles, le chateau de Montbrun se situe à 1,5 km du village de Dournazac, sur la "route Richard coeur de Lion ", route qui comprend nombre de chateaux médiévaux plus au moins bien conservés, mais le chateau de Montbrun vaut vraiment le détour. L'histoire du château de Montbrun a été particulièrement mouvementée. Construction, incendies, destructions, reconstruction, pillages, restaurations ont ponctué le cours de sa longue existence.

Average: 2.5 (2 votes)

Pages