Les plus beaux sites touristiques et naturels du département du Puy-de-Dôme

La Cascade de Vaucoux ou d'Anglard

La Cascade de Vaucoux ou d'Anglard

La cascade de Vaucoux ou d'Anglard se situe à environ 3 km de Besse sur la route de Compains. Depuis la route, un panneau indique la direction de la cascade sur la gauche, continuer ensuite à pied (compter dix minutes de descente jusqu'à la rivière). Cette Cascade sur roche volcanique est située sur le ruisseau de Vaucoux, au coeur du bois de Champs.

Average: 3 (1 vote)

La Grande Cascade du Mont-Dore

La Grande Cascade prend sa source sur le plateau balayé par les vents de la Durbise à 1450m d'altitude. Elle enjambe une succession d'anciennes coulées de lave d'une quarantaine de mètres d'épaisseur.

Une agréable promenade vous premettra d'accéder à ce site remarquable ; la Grande Cascade étant l'une des plus hautes d'Auvergne de par ses chutes d'une trentaine de mètres d'où vous aurez un très beau point de vue.

Average: 3.3 (3 votes)

Cascade de la Barthe

La cascade de la Barthe, idéale pour se rafraîchir, a trouvé son origine dans l'érosion. Le ruisseau de Neuffonds bascule en cascade sur le front de la coulée de lave érodée par le temps. Cette balade très facile, longue de 1500 m, se parcourt en trente minutes environ aller retour. Le départ est situé entre Le Pont de Clamouze et le Lac Chauvet sur la commune de Picherand. Vous serez guidé par le bruit l'eau qui se jette sur les rochers. Une Balade en famille à ne pas manquer.

Average: 2 (1 vote)

La Cascade du Rossignolet

La Cascade du Rossignolet

La cascade du Rossignolet est une concrétion de calcaire. Cette cascade déverse l'eau du Ruisseau de l'Enfer, puis rejoint la Dordogne. Au pied de la cascade, sous la frondaison des arbres, on entend le doux murmure d'un ruisseau qui rappelle le chant du rossignol, d'où le nom donné à la cascade.
Balade familiale par excellence. Environnement frais et ombragé, dissimulé derrière l'épais feuillage de la forêt, le parcours propose quelques beaux points de vue sur le Puy Gros et les montagnes alentours.

Average: 2 (1 vote)

Cascade de Queureuilh

Cascade de Queureuilh

A quelques minutes du Queureuilh, un faubourg au N. du Mont-Dore : une cascade sur des orgues basaltiques. Voir aussi la cascade du Rossignolet, proche mais différente : elle coule sur une concrétion de calcaire. La Grande cascade est une haute chute (32 m) en surplomb de la falaise, près de la route de St-Nectaire.

Average: 3 (1 vote)

Le Lac Pavin

Lac Pavin

Dû a une forte explosion volcanique, le lac Pavin est un lac de cratère creusé sur le flanc Nord du Puy de Montchal (1411m). On dit qu'il s'agit d'un maar. Situé à 1197 m d'altitude, profond de 92 m et vaste de 44 ha, c'est l'un des plus beaux lacs d'Auvergne. Il est de forme presque circulaire et a des pentes abruptes, ce qui donne une idée de la puissance de l'explosion qui l'a fait naître. Agé de 6000 ans seulement, il est de formation très récente.

Average: 4 (3 votes)

Le Puy de la Vache

Vue du Puy de la Vache

Le Puy de la Vache et de Lassolas sont deux volcans jumeaux à cratères égueulés. Des coulées de lave fluide ont emporté la moitié des cratères. Elles se sont rejointes pour ne former qu’une seule coulée de 17 km qui, en barrant une rivière a formé deux lacs de barrages : le lac d’Aydat et l’étang de la Cassière. Le Puy de la Vache tire son nom de “vatz” qui signifie “source” en patois. Le nom “Lassolas” vient de sel car les gens croyaient que les cristaux blancs qu’ils voyaient étaient des cristaux de sel.

Average: 3 (1 vote)

Pyramides - Vallée des Saints

Les tables de fée de la vallée des Saints à Boudes

La vallée des Saints, mini-Colorado auvergnat, doit donc son nom à ses grands pénitents (10 à 30 m de haut !) qui émergent de la végétation – le choc des matières et des couleurs est saisissant. Au début de l’ère tertiaire, le climat était tropical, chaud et humide. Ce régime a entraîné l’altération du gneiss et sa décomposition, accentuée artistiquement par l’érosion (pluie, vent). Ainsi, les Saints d’argile saturé en oxyde de fer veillent sur la contrée, mais il convient de les respecter en restant sur les sentiers aménagés.

Average: 2 (2 votes)

Les Roches Tuilière et de Sanadoire

Les Roches Tuilière et de Sanadoire

Dans le cirque profond et boisé du Chausse jaillissent deux grands monolithes, les roches Tuilière et Sanadoire.

La roche Tuilière, sur laquelle apparaissent des colonnes prismatiques de trachyte disposées en gerbes, représente la cheminée d'un volcan ruiné. La roche Sanadoire est un reste de cône. Elles sont séparées par une vaste vallée glaciaire où affleure le granite. Les deux Roches montrent sur leurs flancs de magnifiques orgues de phonolites produites par le refroidissement des intrusions.

Average: 1 (1 vote)

Tourbière de la Plaine Jacquot

Godivelle

Au lieu-dit La Godivelle (Lac d'en Bas). Un sentier de découverte permet de découvrir la faune et la flore de l'une des plus intéressantes tourbières d'Auvergne.

Average: 3 (4 votes)

Pages