Régions

La vallée de la Clarée

La vallée de la Clarée By JeDiraisQue CC BY-SA 3.0 via Wikimedia Commons

La vallée de la Clarée est un site sauvage et authentique situé tout près de l'Italie dans le Briançonnais.

Classée au titre des Sites naturels depuis 1992, elle a su garder son caractère sauvage et apaisant..

Aujourd’hui, le site de la Clarée et de la vallée Etroite voit sa préservation soutenue par une opération Natura 2000 et par sa candidature à l’obtention du Label Grand Site de France.

 

Average: 2 (1 vote)

La Presqu'île de Giens

La Presqu'île de Giens Par Marc Wabnitz CC BY-SA 2.0  via Wikimedia Commons

Curiosité géologique unique au monde, le Presqu’île de Giens est reliée au continent par 2 bras de sable de 5 km, appelés tombolos. Ces deux bras enserrent les salins des Pesquiers qui abritent une réserve ornithologique remarquable.

Les flamants roses y ont élu domicile.

Average: 3 (1 vote)

Le Puy de Dôme

Le Puy de Dôme Par Alain Rigaïl CC BY-SA 2.0 via Wikimedia Commons

Le puy de Dôme est un volcan en sommeil de la chaîne des Puys, dans le Massif central. Il se trouve à une quinzaine de kilomètres de Clermont-Ferrand et a donné son nom au département du Puy-de-Dôme.

La chaîne des Puys est devenue un site classé en 2000.

Le puy de Dôme fait quant à lui partie du réseau des grands sites de France et a reçu, début 2008, le label "Grand site de France".

Average: 4 (2 votes)

L'anse de Paulilles, un bijou de la Côte Catalane

L'anse de Paulilles By Tobi 87 CC BY-SA 4.0-3.0-2.5-2.0-1.0 via Wikimedia Commons

Nichée entre le Cap Béar et le Cap Oullestrell, cette ancienne dynamiterie Nobel a été réhabilitée de manière remarquable en 2008, grâce au Conservatoire du Littoral et au Conseil Général des Pyrénées Orientales.

La richesse de son histoire, la beauté de ses paysages, l'esprit du lieu et le parti pris de sa réhabilitation, respectueuse de sa mémoire et tournée vers l'avenir, font d'ores et déjà de Paulilles l'un des sites les plus appréciés du département des Pyrénées Orientales.

Average: 3 (1 vote)

Le Grand Site Dunaire Gâvres Quiberon et la Ria d'Etel

Le littoral entre les communes de Gâvres et Quiberon

Le massif dunaire situé entre la presqu’île de Gâvres et celle de Quiberon est le plus vaste de Bretagne avec 25 kilomètres linéaires de dunes.

Préservé de l’urbanisation, il constitue un espace naturel et paysager riche et remarquable, recelant des patrimoines divers, qu’ils soient historiques, culturels ou encore immatériels.

La dune, milieu complexe, mouvant et fragile, est un marqueur fort de notre paysage. V

Average: 2 (1 vote)

La Baie de Somme

Baie de somme Par Lebribri CC BY-SA 3.0  via Wikimedia Commons

Classée parmi les plus belles baies du monde, la baie de Somme est un site naturel d’exception.

Des paysages en cinémascope, une impression de bout du monde, falaises, sables, dunes, galets, marais se succèdent et se complètent pour composer un paysage hors-norme, loin des littoraux bétonnés.

Ici le ciel et la mer se confondent. Ici, on dit que les lumières changent à chaque instant. Les couleurs aussi.

La baie de Somme est depuis toujours une source d’inspiration inépuisable pour les peintres et les écrivains : de Degas à Corot, de Jules Verne à Colette…

Aucun vote pour le moment

Abbaye Sainte-Marie de Fontfroide

Cloitre abbaye de Fontfroide christ Martin Public domain via Wikimedia Commons

Fondée en 1093 par quelques moines bénédictins, Fontfroide se rattache en 1145 à l'Ordre de Cîteaux et devient rapidement une des plus puissantes abbayes Cisterciennes de la Chrétienté.

L'abbaye se situe au coeur du Massif de Fontfroide constitué de 4000 hectares de nature intacte.

Baigné par le ruisseau de Fontfroide, ce somptueux ensemble cistercien des XIIème et XIIIème s. est niché au coeur d'un paysage typiquement méditerranéen.

Durant la Croisade contre les Albigeois, elle s'est affirmée comme un bastion de l'orthodoxie catholique face au catharisme.

Average: 2 (1 vote)

Le Viaduc de Garabit

Le viaduc de Garabit By Sébastien Bertrand CC BY 2.0  via Wikimedia Commons

Majestueux ouvrage de fer, le viaduc de Garabit réunit les deux rives de la Truyère depuis plus de 120 ans et suscite l'admiration des vacanciers qui le découvrent en empruntant les routes qui sillonnent ces gorges aux attraits touristiques variés.

Conçu par l’ingénieur des ponts et chaussées Léon Boyer et réalisé par Gustave Eiffel de 1880 à 1884, le viaduc de Garabit a su trouver sa place en tant que lien entre le nord et le sud mais aussi en tant qu’œuvre d’art parfaitement intégrée à son environnement naturel.

Average: 3 (2 votes)

La vallée des Merveilles et de Fontanalba

Lac Vert de Fontanalbe By Patrick Rouzet via Wikimedia Commons

Au coeur du Parc National du Mercantour et au pied de la "montagne sacrée" du Bégo (2.872 m), la Vallée des Merveilles et celle de Fontanalba abritent le plus grand ensemble de gravures rupestres protohistoriques au monde (plusieurs dizaines de milliers recensées) dans un paysage modelé par les glaciers au cours des millénaires.

situé à une cinquantaine de kilomètres de Menton, le mont Bego est un véritable musée de préhistoire à ciel ouvert. 36.000 gravures rupestres datées de l’âge du cuivre et du début de l’âge de bronze sont conservées sur les dalles rocheuse.

Average: 3 (1 vote)

La butte de Montsec

Montsec monument

Situé sur une butte témoin des Côtes de Meuse qu'on aperçoit de loin, ce monument est formé d'une colonnade circulaire au centre de laquelle une table d'orientation en cuivre reproduit en relief l'emplacement des villages et localise les combats du Saillant de Saint-Mihiel.

On y accède par un très large escalier. La Butte de Montsec est une colline isolée (375 mètres) qui offre un panorama magnifique très étendu sur le lac de Madine et les Côtes de Meuse.

Average: 2 (1 vote)

Pages