Les plus beaux villages

Carte des plus beaux Villages de France

La Flotte en Ré

La Flotte en Ré

Communauté de pêcheurs dès l'Antiquité, le village s'est développé au XIe siècle autour du château des Mauléon. Du marché médiéval, les venelles mènent à l'église Ste Catherine, construite au XIVe siècle à la place de l'ancienne chapelle du château et remaniée jusqu'au XVIIIe siècle.
De l'abbaye des Châteliers bâtie en 1156, ne subsistent que les murs latéraux de l'église et une partie du cloître.

Average: 2.5 (2 votes)

Mornac-sur-Seudre

Mornac-sur-Seudre (source : wiki)

La Seudre est un petit fleuve côtier de 70 km dont l'estuaire fait partie du bassin ostréicole de Marennes. C'est au fond de cet estuaire que se trouve le petit port de Mornac, avec ses cabanes d'ostréiculteurs alignées le long du chenal. Un dédale de ruelles entoure une vielle église fortifiée en partie de style roman avec un chevet semi-circulaire du XIIe siècle, la nef et la façade étant du XVe siècle.

Average: 4 (1 vote)

Talmont-sur-Gironde

Talmont-sur-Gironde

Edifié sur un petit promontoire rocheux qui s'avance en surplomb sur la rive nord de la Gironde, le minuscule village de Talmont dégage une rafraîchissante impression de sérénité avec ses étroites ruelles fleuries de roses trémières et bordées de jolies petites maisons blanches rehaussées de volets aux teintes pastel.

Average: 2 (1 vote)

Angles sur l'Anglin

Angles sur l'Anglin

Angles sur l’Anglin classé parmi “Les Plus Beaux Villages de France” est situé dans le Poitou, aux confins du Berry et de la Touraine. La ville possède un patrimoine varié révélant ses attraits touristiques et son originalité.
Née sur les falaises de la vallée de l’Anglin, la ville a su tout au long des siècles, évoluer en harmonie avec la nature environnante. Ville fleurie, de nombreux sentiers pédestres y prennent leur départ.

Average: 3 (1 vote)

Moustiers-Sainte-Marie

Moustiers-Sainte-Marie

Cramponné au pied de falaises, au creux d'une faille où coule un torrent et où ont poussé des oliviers, avec pour horizon des champs de lavande, de lavandin, de thym et de chênes-lièges, ce village à l'orée des gorges du Verdon et non loin du lac artificiel de Ste Croix est l'une des merveilles du département. C'est un village qui a été fondé en 434 par des moines venus de l'abbaye de Lérins et qui ont construit là un monastère (Moustiers, "monasterium" en latin, signifie monastère).

Average: 2 (1 vote)

La Grave la Meije

La Grave la Meije (source : wiki)

Dans la partie haute du village, d'étroites ruelles sont bordées de robustes maisons de pierre. Ce quartier des "cimes" abrite la chapelle des Pénitents, de style roman, flanquée d'un cimetière de montagne. Dans la partie basse, la rue principale, ancien chemin de traverse, conduit à Briançon. Au sud du village, le regard découvre le massif de l'Oisans, dominé par la face nord de la Meije.

Average: 2 (2 votes)

Saint-Véran

Village de Saint Véran

Joignable par route depuis à peine plus d'un siècle, on pénètre dans le bourg constitué de plusieurs quartiers par la route en contrebas, et l'on découvre les constructions les plus anciennes, chalets de bois, belles galeries de greniers à fourrage, un puits, un four à pain. Les maisons sont isolées les unes des autres, cela permettait d'éviter que les incendies ne se propagent à tout le hameau. L'église présente un très beau porche à colonnes supportées par des lions.

Average: 4 (2 votes)

Coaraze

Le village de Coaraze

Au milieu des oliviers, les ruelles pavées de Coaraze mènent à l'église du XIIIe siècle, ornée au XVIIe siècle, sous l'influence du baroque italien, de 118 angelots dans un décor polychrome. La chapelle Bleue, décorée de fresques par Ponce de Léon est un oratoire dédié à la Vierge. La chapelle Saint Sébastien ornée de fresques du XVIe siècle borde l'ancien chemin muletier qui reliait le bourg à Nice. On peut aussi admirer dans le village une place jardin ornée de deux fontaines.

Average: 3 (1 vote)

Sainte-Agnès

Sainte-Agnès (source : wiki)

On parvient à ce village par les lacets d'une route étroite qui traverse un paysage en terrasses plantées d'oliviers et de mimosas. Cette localité merveilleusement ensoleillée, offre
des maisons anciennes aux toits de tuiles rondes, des ruelles pavées entrecoupées de voûtes et de boutiques d'artisans.

Average: 2 (3 votes)

Gourdon

Le village de Gourdon

Au XIIe siècle, Gourdon était un site militaire assurant une protection contre les fréquents raids de sarrasins. Au XIXe siècle, le village se dédoublait : le village perché exploitait sa terre grâce à ses vignerons et ses arboriculteurs tandis que le village d'en bas appelé Pont du Loup cultivait les plantes à parfum destinées aux distilleries de Grasse, distante de quelques kilomètres.
Aujourd'hui, le village perché, riche de son patrimoine architectural est un site touristique, lieu de visite des provençaux.

Aucun vote pour le moment

Pages