Sites par thématiques

Centre historique d'Avignon : Palais des papes

Palais des papes

Le Palais des Papes est le symbole du rayonnement de l’église sur l’Occident Chrétien au XIVème siècle.
Edifié à partir de 1335, en moins de vingt années, il est l’œuvre principalement de deux papes bâtisseurs, Benoît XII et son successeur Clément VI.

Average: 3 (1 vote)

Saint-Véran

Village de Saint Véran

Joignable par route depuis à peine plus d'un siècle, on pénètre dans le bourg constitué de plusieurs quartiers par la route en contrebas, et l'on découvre les constructions les plus anciennes, chalets de bois, belles galeries de greniers à fourrage, un puits, un four à pain. Les maisons sont isolées les unes des autres, cela permettait d'éviter que les incendies ne se propagent à tout le hameau. L'église présente un très beau porche à colonnes supportées par des lions.

Average: 3 (1 vote)

La Flotte en Ré

La Flotte en Ré

Communauté de pêcheurs dès l'Antiquité, le village s'est développé au XIe siècle autour du château des Mauléon. Du marché médiéval, les venelles mènent à l'église Ste Catherine, construite au XIVe siècle à la place de l'ancienne chapelle du château et remaniée jusqu'au XVIIIe siècle.
De l'abbaye des Châteliers bâtie en 1156, ne subsistent que les murs latéraux de l'église et une partie du cloître.

Average: 2.5 (2 votes)

Sainte-Agnès

Sainte-Agnès (source : wiki)

On parvient à ce village par les lacets d'une route étroite qui traverse un paysage en terrasses plantées d'oliviers et de mimosas. Cette localité merveilleusement ensoleillée, offre
des maisons anciennes aux toits de tuiles rondes, des ruelles pavées entrecoupées de voûtes et de boutiques d'artisans.

Average: 2 (3 votes)

Arles, monuments romains et romans

Monuments romains et romans d'Arles Par Wolfgang Staudt CC BY 2.0 via Wikimedia Commons

Arles offre un exemple intéressant d'adaptation d'une cité antique à la civilisation de l'Europe médiévale.

Elle conserve d'impressionnants monuments romains dont les plus anciens - arènes, théâtre antique, cryptoportiques - remontent au Ier siècle av. J.-C. Elle connut au IVe siècle un second âge d'or dont témoignent les thermes de Constantin et la nécropole des Alyscamps. Aux XIe et XIIe siècles Arles redevint une des plus belles villes du monde méditerranéen.

Average: 3 (1 vote)

Gordes

Le village de Gordes

Ce village perché sur un promontoire semble monter la garde sur la vallée d'Apt et la plaine de Cavaillon. Gordes est surplombé par son puissant château et sa massive église, néanmoins allégée par un campanile. Avec ses jolies calades (ruelles) et ses rangées de hautes maisons en pierre blonde, voici l'un des plus admirables de France.

Average: 3.8 (5 votes)

Ansouis

Ansouis

Au moyen âge, Ansouis occupait une place idéale pour contrôler la route entre Aix en Provence et Apt. Aujourd'hui, ce village merveilleusement conservé est toujours dominé par son magnifique château, ancienne possession de la famille de Sabran. Avant de l'atteindre, on traverse la grande place et on parcourt les ruelles aux maisons joliment restaurées : les plus anciennes datent des XVe et XVIIe siècles. L'église paroissiale St Martin est encore plus ancienne : à l'intérieur, on peut admirer des bustes reliquaires, des panneaux de bois et un retable du XVIIe siècle.

Aucun vote pour le moment

Les Baux de Provence

Les Baux-de-Provence

Entre un précipice vertigineux et les impressionnantes ruines de sa forteresse très longtemps inexpugnable, le plus visité des villages français se cale sur un éperon rocheux des Alpilles, entre le vallon de la Fontaine et le Val d'Enfer.

Average: 4 (1 vote)

Mornac-sur-Seudre

Mornac-sur-Seudre (source : wiki)

La Seudre est un petit fleuve côtier de 70 km dont l'estuaire fait partie du bassin ostréicole de Marennes. C'est au fond de cet estuaire que se trouve le petit port de Mornac, avec ses cabanes d'ostréiculteurs alignées le long du chenal. Un dédale de ruelles entoure une vielle église fortifiée en partie de style roman avec un chevet semi-circulaire du XIIe siècle, la nef et la façade étant du XVe siècle.

Average: 4 (1 vote)

L'Abbaye du Mont-Saint-Michel

L'Abbaye du Mont-Saint-Michel

Sur un îlot rocheux au milieu de grèves immenses soumises au va-et-vient de puissantes marées, à la limite entre la Normandie et la Bretagne, s'élèvent la "Merveille de l'Occident", abbaye bénédictine de style gothique dédiée à l'archange saint Michel, et le village né à l'abri de ses murailles. La construction de l'abbaye, qui s'est poursuivie du XIe au XVIe siècle, en s'adaptant à un site très difficile, a été un tour de force technique et artistique.

Average: 4 (3 votes)

Pages