Natural particularities

Carte des Curiosités naturelles de France

Rochers du Saussois

Rocher du Saussois

Les Rochers du SAUSSOIS sont un lieu unique pour s'initier à l'escalade.
Hormis cet atout sportif, ces rochers offrent de leurs sommets une vue magnifique sur toute la vallée de l'Yonne.

Average: 3 (1 vote)

Le Dyke d'Arlempdes

Le Dyke d'Arlempdes

Etrange rocher surmonté d'un château féodal à 80 mètres au dessus de la loire. Une ancienne coulée de lave "moulée" dans une fissure, puis dégagée par l'érosion.

No votes yet

Les Gorges du Pas de Cère et la Cascade de la Roucolle

Le Pas de Cère - Vic-sur-Cére

Gigantesque éboulement, l'Enfer de Casteltinet, est, sur plus d'un kilomètre, un amoncellement énorme de blocs aux formes mystérieuses, facilement effrayantes, labyrinthe dangereux entre l'à-pic d'une falaise cisaillée et la Cère impétueuse. Préambule impressionnant au chemin que s'est ensuite frayé le ruisseau à travers un verrou glaciaire, sculptant le Pas de Cère ou Trou de Gourniou.

Average: 2.7 (7 votes)

Le Puy de la Vache

Vue du Puy de la Vache

Le Puy de la Vache et de Lassolas sont deux volcans jumeaux à cratères égueulés. Des coulées de lave fluide ont emporté la moitié des cratères. Elles se sont rejointes pour ne former qu’une seule coulée de 17 km qui, en barrant une rivière a formé deux lacs de barrages : le lac d’Aydat et l’étang de la Cassière. Le Puy de la Vache tire son nom de “vatz” qui signifie “source” en patois. Le nom “Lassolas” vient de sel car les gens croyaient que les cristaux blancs qu’ils voyaient étaient des cristaux de sel.

Average: 3 (1 vote)

Pyramides - Vallée des Saints

Les tables de fée de la vallée des Saints à Boudes

La vallée des Saints, mini-Colorado auvergnat, doit donc son nom à ses grands pénitents (10 à 30 m de haut !) qui émergent de la végétation – le choc des matières et des couleurs est saisissant. Au début de l’ère tertiaire, le climat était tropical, chaud et humide. Ce régime a entraîné l’altération du gneiss et sa décomposition, accentuée artistiquement par l’érosion (pluie, vent). Ainsi, les Saints d’argile saturé en oxyde de fer veillent sur la contrée, mais il convient de les respecter en restant sur les sentiers aménagés.

Average: 2 (3 votes)

Les Roches Tuilière et de Sanadoire

Les Roches Tuilière et de Sanadoire

Dans le cirque profond et boisé du Chausse jaillissent deux grands monolithes, les roches Tuilière et Sanadoire.

La roche Tuilière, sur laquelle apparaissent des colonnes prismatiques de trachyte disposées en gerbes, représente la cheminée d'un volcan ruiné. La roche Sanadoire est un reste de cône. Elles sont séparées par une vaste vallée glaciaire où affleure le granite. Les deux Roches montrent sur leurs flancs de magnifiques orgues de phonolites produites par le refroidissement des intrusions.

Average: 1 (1 vote)

Tourbière de la Plaine Jacquot

Godivelle

Au lieu-dit La Godivelle (Lac d'en Bas). Un sentier de découverte permet de découvrir la faune et la flore de l'une des plus intéressantes tourbières d'Auvergne.

Average: 3 (4 votes)

Cheminée des Fées

Cheminée de fée

A Cotteuges, non loin de la route qui mène à Besse en Chandesse, on peut admirer une curiosité naturelle telle que l'Auvergne en présente beaucoup : une "cheminée des fées".
Lors d'éruptions volcaniques une masse de lave a été projetée en l'air et est retombée sur un sol argileux. L'érosion (pluie, neige, ruissellement) a délayé l'argile sauf sous l'énorme bloc de basalte.

Average: 3.5 (2 votes)

Les Gorges de l'Alagnon

Gorges de l'Alagnon

L' Alagnon nait à Font-d'Alagnon vers 1450 mètres d' altitude. Il provient de la réunion de deux ruisselets de Combe-Nègre et de Couelle. rapide au départ il s' enfonce dans des gorges, puis s' étale dans la vallée vers Murat. Après le défilé de la chapelle d' Alagnon la vallée se rétrécit à nouveau vers Neussargues.Les gorges de l' Alagnon commencent au pont du Vernet et se terminent à Lempdes. L' Alagnon rejoint l' Allier au saut du Loup. La vallée de l'Alagnon regorge de cascades entre la station du Lioran et Murat.

Average: 3.5 (2 votes)

Les Fontaines Pétrifiantes de Saint Nectaire

Fontaines pétrifiantes, Bassin d'eau chaude

Les Fontaines Pétrifiantes de Saint Nectaire exploitent des sources chaudes (52°c) particulièrement riches en carbonate de calcium, pour fabriquer des bas-reliefs en calcaire.
Vous découvrirez cet artisanat des pétrifications au travers de cinq étapes :
- la grotte où jaillissent les sources chaudes
- la galerie d'épuration
- l'atelier de fabrication
- la fontaine pétrifiante et ses 14 mètres de chute d'eau
- la galerie d'exposition

Average: 1 (2 votes)

Pages