Les plus beaux sites touristiques et naturels du département de Charente-Maritime

Château de Villeneuve-la-Comtesse

Cette seigneurie fut d'abord celle des Guillaume, comtes du Poitou durant deux siècles, dont la
dernière de la lignée fut Aliénor d'Aquitaine, comtesse du Poitou, ce qui donna le nom de Villeneuve la
Comtesse. Possession de Henri II d'Angleterre, Richard Cœur de Lion, Jean sans Terre, elle passa part
mariage au comte de la Marche et d'Angoulême puis au comte d'Eu et enfin à la couronne quand il est

No votes yet

Château de Meux

Reconstruit à la fin de la guerre de Cent Ans sur les ruines d'une forteresse, ce manoir, berceau de Judith, épouse de Pierre Dugua, offre une belle architecture Renaissance : tour d'escalier ornée de la "cagouille" saintongeaise, grandes cheminées en pierres sculptées, fenêtres à meneaux sobrement ornées...
Les roses sont partout sur les communs entourant la cour du château, dans les parterres de jardins à la française, dans le parc mêlées à d'autres fleurs, aux arbres...

Average: 3 (1 vote)

Château d'Usson

le château d’Usson est original par son histoire et son architecture. Il se trouve aujourd’hui aux Egreteaux mais depuis la fin du XIXème siècle seulement ! En effet, à cette époque, M. Augereau décida de démonter le château situé auparavant à Echebrune, et de le rétablir sept kilomètres plus loin, en procédant à un savant assemblage des pierres.

Average: 5 (1 vote)

Château de Taillebourg

Lieu de la bataille de Taillebourg en 1242 (Saint-Louis et Henri III d'Angleterre). Dernier château fort de la
fin du XVe siècle détruit par les guerres de religion et pendant la Fronde (ne subsiste qu'une tour médiévale).
Nouvelle composition d'esprit classique : château avec sa terrasse construit entre 1717 et 1739, communs du
XVIIe siècle, remaniés au XVIIIe siècle.
Domaine vendu et divisé à la Révolution. Le château disparaît dans un incendie en 1822.

No votes yet

Château de la Roche-Courbon

Situé sur les bords d'un cours d'eau, le Bruant, ce site, enchâssé entre deux falaises, fut de tout temps choisi par l'homme.

Sous le château actuel, se trouvent des grottes dont le mobilier préhistorique montre qu'elles étaient habitées à l'époque moustérienne (- 120 000 ans), aurignacienne (- 40 000 ans) et magdalénienne (- 10 000 ans).

No votes yet

Château de Saint-Jean-d'Angle

Au XIe siècle, une première motte féodale avec une tour en bois existait sur le site. Reconstruit mais en pierre,
par Guillaume de Lusignan et Denise d'Angle vers 1180, ce château est un exemple remarquable d'architecture
militaire médiévale. Situé sur la rive est du golfe de Saintonge, il contribuait à la défense des 6000 hectares de
marais salants qui assuraient des revenus considérables. Jusqu'en 1750, il restera dans la famille des Lusignan

No votes yet

Château de Plassac

Un premier château fort existait en 1340, date d'un procès pour sa possession entre Guillaume de Flotte
et Pons de Mortane. Confisqué par la couronne elle est donnée à Renaud IV, sire de Pons, et reste dans cette
famille jusqu'à sa vente à Jean-Louis Nogaret de la Valette, duc d'Épernon. Le château aurait été reconstruit
vers 1555.
En 1633, suite à son altercation avec l'archevèque de Bordeaux et son excommunication, Jean-Louis Nogaret

No votes yet

Château de Panloy

Reconstruit en 1770 sur les bases d'un ancien château de style Renaissance, Panloy offre un exemple d'architecture Louis XV. La famille actuelle a le privilège d'être propriétaire de Panloy depuis son origine.

Average: 2 (1 vote)

Château de Nieul-lès-Saintes

Le château se présente comme une enceinte hexagonale irrégulière : courtines de 12 à 14 m de hauteur, percées d'archères, couronnées d'un chemin de ronde, qui ne subsiste que sur la façade et flanquées de tours carrées. Il est cerné de douves sèches dont on peut penser qu'elles pouvaient être alimentées à l'époque par le ruisseau tout proche. Dans la vaste cour intérieure, adossés à la muraille d'enceinte s'organisaient logis et communs.

No votes yet

Château de Beaufief

Folie du XVIIIe siècle, le château de Beaufief fut construit par Auguste Perraudeau de Beaufief, ancien maire
de Saint Jean d'Angély et juriste éminent. Tout le charme de cette demeure réside dans l'harmonie des bâtiments,
de type Louis XV.
A l'intérieur, vous découvrirez un très bel escalier Louis XV classé en fer forgé, ainsi que les lambris et le trumeau
du salon. A voir également sa très belle chapelle avec gypseries et son balcon classés Monuments Historiques, sa

Average: 1 (1 vote)

Pages