Les plus beaux sites touristiques et naturels de Provence-Alpes-Côte d’Azur

Carte Provence-Alpes-Côte d’Azur

La cascade de Fontcouverte

La cascade de Fontcouverte

A la limite de la Savoie, la Haute Vallée de Névache, parsemée de lacs de montagne poissonneux (Lac Long, Lac Rond, Lac du Serpent, Lac Laramon… ) est le terrain privilégié du randonneur et du fondeur.
A partir de Névache, soit poursuivre le long de la vallée de la Clarée et admirer la cascade de Fontcouverte; soit, avant Névache, prendre à droite (D 1 ) et poursuivre jusqu'au lac vert au long de "la vallée étroite".

No votes yet

Les Gorges du Guil

Les Gorges du Guil

Le parc naturel du Queyras, dans les Hautes Alpes, débute avec les gorges du Guil. Porte d'entrée du Queyras, ces gorges pittoresques, étroites et profondes, sont taillées dans des roches noirâtres avec de vives colorations.

Average: 3 (1 vote)

Le Glacier de la Girose

Le Glacier de la Girose

La Grave (1526 m) est un petit village station de 460 habitants environ situé entre Grenoble et Briançon au pied du Col du Lautaret.

C'est le point de départ du Téléphérique des Glaciers de la Meije qui nous dépose à 3200 m en plein milieu du glacier de la Girose.

L'été c'est un point de départ pour les alpinistes et l'hiver un lieu privilégié pour le ski hors piste.

Average: 3 (1 vote)

La Casse Déserte

La Casse Déserte

La Casse Déserte est une zone extrêmement rocailleuse (pitons de Cargneules), que certains décrivent comme lunaire. Quelques lacets en contrebas du col d'Izoard en direction de Château-Ville-Vieille, la D 902 traverse la Casse déserte. Un parking côté aval de la route permet le stationnement.

Average: 3 (1 vote)

Les Cascades de Valgaudemar

La Cascade de Combefroide

La Chapelle en Valgaudemar est un centre d'alpinisme très bien situé au pied du pic d'Olan. En amont de la Chapelle en Valgaudemar l'ont peut admirer plusieurs cascades qui bondissent des versants ou s'échappent des extrémités des langues glaciaires. Elle laisse à gauche la cascade de "Combefroide" puis, traversant un chaos rocheux, débouche dans la partie la plus sauvage de la vallée. La cascade du "Casset" se découvre en remontant la vallée sur la gauche ainsi que la cascade du "Voile de la Mariée" au fond de la vallée.

No votes yet

La vallée de Freissinières et la cascade de Dormillouse

La Cascade de Dormillouse

La vallée de Freissinières, à 25 km de Briançon et à 35 km de l’Italie, se situe au carrefour d’une région étonnante et variée. Au nord : les cols du Galibier, du Lautaret, la vallée de la Clarée et Montgenèvre; à l’est : l’Izoard, le Queyras et le Guillestrois; au sud : Embrun et le lac de Serre-Ponçon; tout près : Ailefroide, le glacier Blanc, la Barre des Ecrins...

Average: 3 (1 vote)

Les Gorges de la Méouge

Les Gorges de la Méouge

Féérie d'eau, de soleil et de lumière, ce torrent qui nous vient de la Drôme où il prend sa source, dévale joyeusement le lit sauvage que la nature lui a confectionné. Trous d'eau, réservoirs, cascades, plages de sable fin ou de galets polis par des millénaires de course folle, la Méouge est une bénédiction pour les vacanciers.

Average: 3.4 (7 votes)

La Combe de Mai

La combe de Mai

Amas rocheux quasi lunaire, le massif de Bure s'apparente aux montagnes calcaires des Dolomites. De son sommet, un superbe 360 degrés vous fait découvrir les Hautes-Alpes, du Dévoluy aux Ecrins en passant par le Gapençais et l'Embrunnais.
La meilleur approche s'opère du village de Montmaur à quelques kilomètres de Veynes.

Average: 2 (1 vote)

La Grotte de Thouzon

La Grotte de Thouzon

La Grotte de Thouzon a été découverte le 23 janvier 1902. Elle est la seule caverne naturelle aménagée pour le tourisme dans le département du Vaucluse.
Elle se situe au cœur du pays de Sorgues.
A l'intérieur, faites une visite, hors du temps en admirant les splendeurs à une époque où l'eau envahissait les galeries de la grotte.

No votes yet

La Fontaine de Vaucluse

La source à l'eau vert émeraude est classée parmi les plus importante émergences du monde. Elle garde jalousement le secret de la profondeur du gouffre, en forme d'entonnoir vertical d'où elle coule en période de hautes eaux.
Ce gouffre est situé au pied d'une falaise abrupte de 230 m. En toute saison des sources secondaires alimentent la Sorgue et forment un très beau plan d'eau ombragé par d'immenses platanes.
Ce site naturel d'une intense beauté, a su émouvoir le cœur de Pétrarque, de Mistral et du poète contemporain René Char.

Average: 5 (1 vote)

Pages