Les plus beaux sites touristiques et naturels de Provence-Alpes-Côte d’Azur

Carte Provence-Alpes-Côte d’Azur

Venasque

Venasque

Le ravissant village se dresse sur un éperon rocheux dominant la plaine de Carpentras. Il fut protégé au moyen âge par un puissant mur d'enceinte dont subsistent notamment trois tours et une porte fortifiée : le site de Venasque avait été occupé depuis des âges immémoriaux.

Average: 2 (1 vote)

Gordes

Le village de Gordes

Ce village perché sur un promontoire semble monter la garde sur la vallée d'Apt et la plaine de Cavaillon. Gordes est surplombé par son puissant château et sa massive église, néanmoins allégée par un campanile. Avec ses jolies calades (ruelles) et ses rangées de hautes maisons en pierre blonde, voici l'un des plus admirables de France.

Average: 3.8 (5 votes)

Roussillon

Roussillon

Ce village est célèbre dans le monde entier grâce aux 18 nuances d'ocre rouge de son vallon des Fées et au relief tourmenté de ses anciennes carrières, falaises que l'érosion et le mistral continuent de raviner.

Average: 3.5 (2 votes)

Ansouis

Ansouis

Au moyen âge, Ansouis occupait une place idéale pour contrôler la route entre Aix en Provence et Apt. Aujourd'hui, ce village merveilleusement conservé est toujours dominé par son magnifique château, ancienne possession de la famille de Sabran. Avant de l'atteindre, on traverse la grande place et on parcourt les ruelles aux maisons joliment restaurées : les plus anciennes datent des XVe et XVIIe siècles. L'église paroissiale St Martin est encore plus ancienne : à l'intérieur, on peut admirer des bustes reliquaires, des panneaux de bois et un retable du XVIIe siècle.

No votes yet

Lourmarin

Lourmarin

C'est au XVIe siècle que les habitants du village protestant furent massacrés par Maynier d'Oppède.

Aujourd'hui, Lourmarin dispose paisiblement ses maisons des XVIIe et XVIIIe siècles un peu à l'écart de la délicate église romane et du magnifique château. Ce dernier construit par la famille d'Agoult au XVe siècle, devient le refuge de gitans au XIXe siècle et fut très endommagé. Par bonheur, il a été entièrement restauré en 1921 par un industriel lyonnais qui en a fait don à l'académie d'Aix.

Average: 3 (1 vote)

Château de Gourdon

Forteresse au IXe siècle, il devint au XIIe, après renforcement de l'ouvrage par les Comtes de Provence, une place imprenable à la frontière des Comtés de Vintimille et de Provence. Les arcades et le 1er étage furent ajoutés au XVIIe siècle. De 1598 à 1905, il fut la résidence des LOMBARD, Marquis de Montauroux.

Actuellement, on peut visiter le Château qui renferme des documents historiques, peintures, mobilier, armes et les terrasses qui donnent sur un environnement remarquable.

No votes yet

Château des Baux

Campé sur l'éperon rocheux des Baux-de-Provence, bordé de deux ravins à pic, le Château des Baux, à la fois site grandiose et monument de légende, s'étend sur près de 7 hectares. Sa majesté et ses nombreux centres d'intérêt en font une visite incontournable pour qui veut découvrir la Provence. Place forte médiévale aux confins du Languedoc, du Comtat Venaissin et de la Provence, le Château des Baux a été au cœur des conflits durant des siècles : la Provence était à l'époque l'objet de toutes les convoitises.

No votes yet

Château de Châteaurenard

Les tours actuelles sont les vestiges du château féodal construit du XIIe au XVe siècle. C'est dans ce château, que Pierre de Lune, alias Benoît XIII, dernier pape d'Avignon, trouva refuge après s'être enfui de son palais en 1407. Il y séjourna quelques mois, entouré d'une véritable petite cour pontificale avant de rentrer en terre papale

No votes yet

Château de Lesdiguières

Le château fut construit par François de Bonne, Duc de Lesdiguières en 1580, alors qu'il n'était qu'au début
de sa longue carrière militaire. Ce château fut sa première acquisition, construit sur l'emplacement d'une maison
forte familiale. Il fut témoin, sans nul doute de tractations concernant les luttes religieuses qui secouèrent le
Dauphiné et des guerres engagées contre le Duc de Savoie. Le château conserva son aspect initial jusqu’en 1692,

No votes yet

Château du Barroux

Forteresse militaire du XIIe siècle, située sur un piton rocheux dominant le village du Barroux. C'est un point de vue exceptionnel sur toute la plaine du Comtat, les dentelles de Montmirail, le mont Ventoux. Le château a été transformé à la Renaissance (XVIe siècle) en une magnifique demeure. Abandonné au XVIIIe siècle, il tombait en ruine lors de son rachat, en 1929, par M Vayson de Pradenne, qui en entreprit la reconstruction. Incendié par les troupes d'occupation Allemandes, il fut restauré dans les années 60.

Average: 2 (1 vote)

Pages