Les plus beaux sites touristiques et naturels du département de l'Eure

Les Falaises des Andelys

Les Falaises des Andelys

Au départ de Tourville, traversée du plateau calcaire au travers des pommiers et des forêts de chênes. Bourbiers, chemins creux ravinés par les eaux, descentes en lacets, montées sévères et villages pittoresques vous guiderons vers le site du château Gaillard véritable forteresse qui offre une vue imprenable et un panorama grandiose de la vallée de la Seine. Ensuite descente dans la vallée des Andelys, pour longer les bras de seine face aux falaises calcaires à la blancheur éclatante, un vrai délice pour les yeux.

Average: 3 (1 vote)

Lyons-la-Forêt

Lyons-la-Forêt

Ce paisible village qui doit son nom au dieu gaulois Lug, est niché au coeur de la forêt domaniale de Lyons, qui est tenue pour l'une des plus belles hêtraies de France et fut au Moyen Age, le terrain de chasse favori des ducs de Normandie.

Le village lui-même se compose de magnifiques maisons à colombage, abondamment fleuries, aux toits de tuiles ou d'ardoises percés de ravissantes lucarnes. Elles furent reconstruites aux XVIIe et XVIIIe siècles, de même que l'hôtel de ville et les halles, Lyons la Forêt ayant été ravagé par un incendie en 1590.

Average: 3 (1 vote)

Le Château du Buisson de May

A la demande de Jean Jacques de Bordeaux, c'est Jacques Denis Antoine, architecte royal, qui fit les plans et les élévations du château en 1781, ainsi que le tracé des deux hémicycles et des perspectives. Le style néoclassique très personnel d'Antoine donne un air Louis XIV à ce château Louis XVI. Les quatre façades très différentes surprennent le visiteur. Le parc s'inscrit autour du bâtiment comme un écrin.

Average: 1.5 (2 votes)

Château d'Ivry la Bataille

Ivry la Bataille est certainement l'une des plus anciennes tours maîtresses à contrefort conservées, présentant une articulation complexe salle/chambres/chapelle, avec abside débordante. Son attribution à Lanfroy, architecte de Pithiviers, est corroborée par d'anciennes vues de cette tour, montrant également une structure à abside débordante; celle-ci fut magnifiée dans la seconde moitié du XIe siècle par les tours de Londres et de Colchester, ainsi que par la tour de Grez-sur-Loing, plus tard par celle de Falaise.

Average: 2 (1 vote)

Château de Conches-en-Ouche

Remarquable château bati autour d'une motte, avec une tour maitresse circulaire primitivement voutée d'ogives et une enceinte flanqué coté de l'attaque par des tours circulaires jointives pourvues d'archeres en rame, et de talus carrés. Ce château de l'extreme fin du XIIe siècle est d'une construction sous influence Plantagenet.

Average: 2 (1 vote)

Château Gaillard (Les Andelys)

Château Gaillard (Les Andelys)

Majestueuse forteresse du XIIe siècle, édifiée par Richard Cœur de Lion, Roi d'Angleterre, Duc de Normandie. Construit en un an sur une colline qui domine la Seine dans la boucle des Andelys (station touristique), Château-Gaillard a constitué véritablement la pièce maîtresse d'un vaste système de défense qui commandait l'accès de la Normandie. Lors des guerres de Religion, après deux ans de siège, Henri IV investit Château-Gaillard et le fit démanteler.

Average: 3 (1 vote)

Château de Vascoeuil

Château de Vascoeuil By isamiga76 CC BY 2.0 via Wikimedia Commons

Le Château ainsi que l'ensemble du site sont classés à l'inventaire des Monuments Historiques et des Sites (ISMH).

Centre d'Art et d'Histoire, Musée "Michelet" (1798-1874), importantes expositions temporaires, d'artistes contemporains, parc de sculptures modernes, jardins à la Française, exceptionnel colombier du 17ème siècle. (programme annuel d'évènements sur demande).

Average: 3 (1 vote)

Château de Beausmenil

Château de Beausmenil By Stanzilla Public domain], via Wikimedia Commons

Exceptionnel château de style baroque Louis XIII bâti de 1633 à 1640, entouré d’un parc de 80 hectares dessiné par La Quitinie, assistant de Le Nôtre à Versailles.

La transparence de l’architecture, son reflet dans les miroir d’eau et les bassins, font du château, et de ses douves, agrémentées de jets d’eau un ensemble harmonieux.

Le château abrite une exposition permanente consacrée à l’art de la reliure depuis le XVIe siècle et une remarquable bibliothèque.

Average: 3 (1 vote)

Pages